Des pulls pour tenir chaud aux poules de batterie à la retraite

Des pulls pour tenir chaud aux poules de batterie à la retraite

Apporter un peu de chaleur à leurs poules, voici l'idée qu'ont eu Nicola Congdon, 25 ans, et sa mère Ann 58 ans. Originaires de Falmouth en Angleterre, elles ont décidé de mettre leur expérience en matière de tricot au service de leurs volailles en leur confectionnant des pulls pour l'hiver.

Les deux femmes ont en effet décidé de venir en aide à des poules à la retraite qu'elles recueillent après une vie en batterie. N'ayant souvent plus beaucoup de plumes, et du mal à s'adapter aux conditions climatiques, elles ont décidé de leur tricoter de quoi rester au chaud pendant les périodes de grand froid. Multicolores, avec des trous pour la tête et les ailes, les poules de Nicola et Ann possèdent désormais tout l'attirail nécessaire pour passer l'hiver. "Il est important de faire prendre conscience des mauvaises conditions dans lesquelles vivent les poules", explique l'une d'entre elles à Mashable avant d'ajouter que "les débardeurs sont quelque choses de vraiment différents qui fournissent de l'amusement aux poules. Ils les gardent au chaud et permet de les identifier".

L'idée séduit tellement que de nombreux autres propriétaires de poules commandent désormais ces vêtements pour leurs propres bêtes. Mère et fille ont pourtant décidé de reverser l'argent à un orphelinat en Afrique du Sud. Dans le même genre d'histoire, on se souviendra de l'homme de 109 ans qui tricotait des pulls pour manchots pygmées d'Australie victimes de marées noires.

Ph. SWNS