Des "primes" pour les candidates des "Anges" ayant des relations sexuelles

Des "primes" pour les candidates des "Anges" ayant des relations sexuelles

C'est une petite bombe qui a été lâchée ce 23 avril sur le plateau de "Touche Pas à Mon Poste". Interrogé par Cyril Hanouna, un ancien membre de "La grosse équipe", la société de production derrière "Les anges de la télé-réalité", a confirmé que la "la production donnait plus d'argent aux filles pour qu'elles couchent".

De quoi donner un peu plus de crédit aux rumeurs lancées il y a quelques jours par Angèle, Rania et Nathanya, trois anciennes candidates de téléréalité. "Une téléréalité, je suis désolée de casser le mythe, mais il y a un scénario, une trame à suivre", avait indiqué Angèle.

"On m'a demandé de me mettre en couple avec un candidat. J'ai dit à plusieurs reprises que je ne voulais pas, ils n'ont pas lâché l'affaire", confirme Nathanya. Avant de poursuivre: "Une productrice, lors de mon tournage des Anges, quand elle a vu que je ne voulais pas me mettre en couple, elle est venue en me disant: ‘Mais toi, tu as fait un casting de salope et là, tu fais la prude'".

Lire aussi: Des candidates des « Anges » balancent : « La production fournit de la drogue et nous force à nous mettre en couple »