Des Néerlandais font leur shopping à Anvers: "Nous avions vraiment besoin d'aller chez Primark"

Des Néerlandais font leur shopping à Anvers: "Nous avions vraiment besoin d'aller chez Primark"

Lundi dernier, le gouvernement néerlandais a décidé de mettre en place un vaste et strict confinement où presque tout sera fermé jusqu'au 19 janvier inclus. Cela concerne les écoles, les musées, les parcs d'attractions, les salons de coiffure, les théâtres, et les magasins non essentiels.

Et cette fermeture a visiblement poussé plusieurs Néerlandais à venir faire leur shopping en Belgique, notamment sur le Meir à Anvers, selon Het Laatste Nieuws. "Nous n'avons pas osé dire à nos parents que nous étions venues à Anvers pour faire du shopping. Nous pensons qu'ils n'auraient pas trouvé que c'était une bonne idée", confient par exemple Kelly et Amber, âgées respectivement de 25 et 21 ans. "Nous avons bien entendu l'appel de notre Premier ministre Mark Rutten qui demande que l'on reste à la maison. Et nous pensons qu'il a raison. Mais nous avions vraiment besoin d'aller chez Primark en toute urgence".

"Chaque client est le bienvenu"

Si plusieurs frontaliers sont venus faire leur shopping à Anvers, on ne peut pas non plus parler "d'invasion", selon Carole Thewissen, gérante d'un magasin de chaussures. "Mais ils ne sont pas restés docilement à la maison. Par contre, vous ne m'entendrez pas me plaindre. En tant que commerçants, nous traversons des moments particulièrement difficiles. Alors oui, si les mesures sont respectées, chaque client est le bienvenu ici", conclut-elle.

Depuis quelques jours, le nombre de contaminations explose aux Pays-Bas. Plus de 10.000 nouveaux cas ont ainsi été détectés chaque jour depuis mercredi.