Des menus végétaliens dans toutes les cantines publiques du Portugal

Des menus végétaliens dans toutes les cantines publiques du Portugal

Les cantines publiques des hôpitaux, écoles et prisons portugaises doivent désormais proposer des menus végétaliens. Les végétaliens ne seront donc plus contraints d'improviser un repas à base des accompagnements proposés, mais auront un vrai repas équilibré.

Un vote citoyen

Cette loi a été votée le 3 mars et les cantines ont un délai de six mois pour s'y conformer. Cette nouvelle réglementation est à l'origine de l'association végétarienne portugaise, celle-ci a proposé une pétition qui fut signée par 15.000 personnes. Suite à cet engouement, la réflexion a été soumise au parlement en début 2016, puis votée ce mois-ci.  "C'est la première fois qu'une loi mentionne spécifiquement le végétarisme", se réjouit le porte-parole Nuno Alvim.

Une avancée dans la diversité alimentaire

Cette nouvelle loi favorise la diversité alimentaire et encourage de nouvelles personnes à tester le menu végétalien qui devient donc plus facile d'accès et moins contraignant.

Pour beaucoup ce menu est problématique, car en enlevant la viande, on réduit nos sources de protéines. Mais une combinaison de céréales (blé, riz sauvage, boulgour, quinoa etc.) et de légumineuses (fèves, lentilles, tofus etc.) apportent aussi des protéines. Un mode alimentaire qui se révèle donc très positif pour l'homme ainsi que pour l'environnement.