Des enfants du monde entier présentent leur jouet préféré

Des enfants du monde entier présentent leur jouet préféré

Il y a cinq ans, le projet Dollar Street s'est donné comme mission de montrer comment les gens vivaient vraiment partout dans le monde. Pour cela, l'organisation suédoise Gap Minder a envoyé des photographes aux quatre coins du monde. Des montagnes du Pérou aux îles éloignées, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, ils sont partis à la rencontre de plus de 260 familles dans 50 pays.

Et si tout le monde vivait dans la même rue ?

Sur place, le photographe prend une multitude de photos illustrant la vie des familles qu'il rencontre : leur maison, leurs animaux de compagnie, leurs mains, leur lit, leurs dents ou encore la décoration sur leurs murs ou encore leurs toilettes. Enfin, chaque famille doit également donner son revenu mensuel. Selon la catégorie choisie, le site du projet Street Dollar classe ensuite chaque famille sur une rue, avec les plus pauvres à gauche et les plus riches à droite. Cela permet à chacun de voir comment vivent les gens aux quatre coins du monde avec tel ou tel revenu mensuel.

Bill Gates fasciné par le projet

Le 8 mai 2018, Bill Gates a consacré un billet « Et si tout le monde vivait dans la même rue ? » sur son blog à propos de ce projet. Le multimilliardaire philanthrope explique qu'il est fasciné par ce site. « Plus vous passez du temps sur Street Dollar, plus il devient clair que nous avons tous les mêmes besoins et souhaits de base. Les gens ont tendance à dépenser de l'argent pour les mêmes choses une fois que leurs revenus augmentent, qu'ils vivent en Chine ou au Cameroun », écrit Bill Gates.

https://www.youtube.com/watch?v=zyJpJLRTO4E

Le billet du milliardaire américain a donné une grande visibilité au projet et a permis aux internautes d'explorer les possibilités immenses que permet Dollar Street. Certaines personnes ont ainsi eu l'idée de mettre en avant les jouets des enfants à travers le monde en fonction des revenus des familles.

Les jouets des enfants à travers le monde

« Jouer est importante pour le développement de la petite enfance. Les familles les plus pauvres ne sont pas en mesure d'acheter des jouets fabriqués. Dans ces familles, les enfants jouent avec des objets jetés à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison. Les familles plus riches achètent et fabriquent des jouets pour leurs enfants comme des ballons de foot, des animaux en bois ou des ours en peluche. Les enfants les plus riches jouent aussi avec des jeux électroniques de haute technologie », explique la page dédiée aux jouets de Dollar Street.

Du camion rouillé utilisé par les quatre enfants de la famille Majuru au Zimbabwe qui gagne 34 dollars par mois au jouet Star Wars d'un ado anglais dont les parents gagnent 2.010 dollars par mois, voici un aperçu des jouets préférés d'enfants du monde entier.

Zimbawe (34 $/mois)

Zoriah Miller for Dollar Street

Haiti (43 $/mois)

Zoriah Miller for Dollar Street

Malawi (46 $/mois)

Zoriah Miller for Dollar Street

Burkina Faso (54 $/mois)

Zoriah Miller for Dollar Street

Colombie (123 $/mois)

Zoriah Miller for Dollar Street

Philippines (195 $/mois)

Luc Forsyth for Dollar Street

Cambodge (195 $/mois)

Ph. Luc Forsyth for Dollar Street

Vietnam (246 $/mois)

Victrixia Montes for Dollar Street

Brésil (956 $/mois)

Aleksander Schoeffel for Dollar Street

Grande-Bretagne (2.010 $/mois)

Chris Dade for Dollar Street

Etats-Unis (2.041 $/mois)

Anna Graboowska for Dollar Street

France (3.764 $/mois)

Catalina Martin-Chico for Dollar Street