Des écoles japonaises proposent des sorties scolaires virtuelles

Des écoles japonaises proposent des sorties scolaires virtuelles

La pandémie de Covid-19 a forcé le système éducatif dans le monde à s'adapter d'un point de vue technologique. Au Japon, alors que la pandémie comme partout ailleurs dans le monde continue sa progression, les écoles ont également mis en place des mesures pour garantir la sécurité des écoliers et du personnel. Si les cours en ligne sont devenus la nouvelle norme, les sorties scolaires, l'une des activités préférées des élèves, ont dû être totalement repensées. Compte tenu de la crise sanitaire, de nombreuses écoles ont dû annuler ou reporter ces activités nécessitant des voyages désormais impossibles.

Pourtant, avec un accès favorisé aux nouvelles technologies, certaines écoles japonaises ont pu proposer une nouvelle manière de garantir des excursions scolaires éducatives sans pour autant céder au voyage ni à l'annulation pure et simple. C'est ce qu'a notamment proposé l'école de Nagaizumikita avec des sorties scolaires virtuelles mi-octobre, rapporte Kyodonews. Les élèves ont ainsi pu visiter les villes de Kyoto et Nara sans avoir à bouger de leur salle de classe.

Une interactivité conservée

La classe de 3e de ce collège japonais a utilisé l'application de vidéo-conférence Zoom, dont le succès a explosé depuis les mesures de confinement imposées dans de nombreux pays à travers le monde. Les écoliers ont ainsi pu suivre la visite par un moine du temple bouddhiste Yakushi-ji de la ville de Nara, inscrit au patrimoine mondial historique. Les élèves ont également pu assister à une leçon de la part du moine bouddhiste sur l'importance d'adopter une attitude positive durant cette pandémie, a rapporté Kyodonews. Durant cette sortie scolaire virtuelle d'une durée approximative de quatre heures, les écoliers ont également pu s'affronter  en répondant à des questions sur leurs connaissances de la région lors d'une compétition organisée par des acteurs à distance.

Manabu Watanabe, le principal adjoint de l'école, a tenu à souligner que ces sorties virtuelles ne pourront pas totalement remplacer les véritables excursions mais elles permettent tout de même de "goûter au voyage" en ces temps difficiles. "Les élèves sont dans leur dernière année de collège donc nous voulions leur donner la chance de créer des souvenirs les uns avec les autres. Ils ont dit avoir beaucoup apprécié", a-t-il confié à Kyodonews.

Certaines écoles ont choisi de conserver de réelles sorties scolaires plus locales, privilégiant le voyage par bus pour limiter les interactions entre les élèves et le reste de la population. Pourtant, l'inquiétude est toujours présente chez les parents quant au rôle que leurs enfants pourraient jouer dans la propagation du virus.