Derniers espoirs pour sauver le léopard des neiges

Derniers espoirs pour sauver le léopard des neiges

"Les pays où vivent encore des léopards des neiges doivent s'entendre pour prendre des mesures destinées à enrayer le déclin de l'espèce." Le constat du WWF est clair : sans action urgente, ce félin disparaîtra rapidement.

AFP

Le WWF demande aux pays qui abritent des léopards des neiges qu'ils respectent les engagements qu'ils ont pris dans le passé. En 2013, les pays d'Asie centrale ont fixé des objectifs ambitieux afin de protéger 20 territoires essentiels pour le léopard des neiges. "Malheureusement, à mi-chemin de la période prévue pour cette campagne de protection, des recensements récents révèlent qu'il ne reste que 4 000 léopards des neiges", déplore l'organisation de protection de la nature. "Les efforts doivent être intensifiés ou bien le but ne sera pas atteint à temps", martèle Marco Lambertini, directeur général du WWF International.

Une menace pour le léopard des neiges et pour la population

Le WWF demande également d'amplifier leurs efforts contre le braconnage. Il lui semble aussi important d'organiser une meilleure gestion des conflits entre humains et léopards. Un récent rapport estime à 450 le nombre d'animaux tués chaque année.

AFP

La disparition de cette espèce serait une conséquence tragique des activités humaines. Ce déclin va de pair avec la destruction d'une région où 20 des principales rivières d'Asie prennent leur source. Des centaines de millions d'êtres humains dépendent de cette réserve d'eau douce. La disparition du félin signifierait la mise en péril de l'écosystème dont dépendent les populations locales.