Denis Ducarme propose de déplacer le musée du Chat dans une grande ville wallonne

Denis Ducarme propose de déplacer le musée du Chat dans une grande ville wallonne

Le futur musée du Chat, qui devrait voir le jour sur une parcelle située entre le BIP et Bozar, rue Royale, continue de faire parler de lui. D'un côté, ceux qui estiment que le Chat fait partie du patrimoine belge et que ce nouveau musée rendra Bruxelles et son offre culturelle plus attractives. De l'autre, une partie de la population considère que le musée est trop centré sur l'ego de Philippe Geluck, le créateur du personnage, et qu'il s'agit plus d'un projet marketing que culturel. Au centre, une enveloppe publique de près de 10 millions € destinée à ce projet que certains voient d'un mauvais œil.

"Une histoire forte avec la BD"

Comme une bonne partie de la population, le député MR Denis Ducarme semble avoir son avis sur la question. Et il a proposé une solution originale pour régler le problème. Sudinfo rapporte en effet que l'ancien ministre propose d'installer le musée du Chat à Charleroi. "La première métropole wallonne a une histoire commune forte avec la BD. Historiquement, l'école de Marcinelle est connue dans le monde entier alors que les éditions Dupuis y ont toujours un siège. Alors, si les Bruxellois ne veulent pas du musée du Chat, qu'il vienne à Charleroi ! Si j'étais à la place des autorités communales, je lui déroulerais le tapis rouge, couleur qui ne doit pas déplaire à Paul Magnette", a-t-il glissé.

Une intervention qui n'est évidemment pas innocente, certains prêtant à Denis Ducarme l'intention de s'implanter politiquement à... Charleroi prochainement.

Lire aussi: Philippe Geluck prêt à abandonner son projet de musée face à la polémique