De l'écureuil gris au menu de restaurants londoniens

De l'écureuil gris au menu de restaurants londoniens

Les partisans de cette viande affirment que ces animaux seraient de toute façon éliminés afin de sauvegarder la population d'écureuils roux du Royaume-Uni. Ils insistent également sur le fait que cela se fait sans cruauté, et que son empreinte carbone est largement inférieure à celle du bœuf d'élevage ou importé.

Native, un restaurant du Borough Market de Londres, sert notamment cette viande dans des crêpes et des lasagnes. Au Forest Side, dans le comté de Cumbria, on vend un "critter fritter", une sorte de croquette d'écureuil gris.

"L'écureuil est l'une des protéines les plus durables que vous puissiez cuisiner et a un goût très similaire à celui du lapin", a expliqué Ivan Tisdall-Downes, qui dirige Native, au Sunday Telegraph.

La viande est fournie par une entreprise qui aide à éliminer les écureuils gris, qui sont maintenant 30 fois plus nombreux que les écureuils roux au Royaume-Uni.

Le déclin de l'espèce rousse est en grande partie dû à la propagation de l'écureuil gris non indigène, introduit pour la première fois depuis l'Amérique du Nord à la fin du 19e siècle. Les écureuils gris sont notamment porteurs d'un virus qui ne les atteint pas mais qui est mortel pour les roux.