De la paille pour créer de nouvelles pistes cyclables éphémères

De la paille pour créer de nouvelles pistes cyclables éphémères

Le concept, baptisé PAILLEline, se veut respectueux de l'environnement, à la fois simple à mettre en place, modulaire et même végétalisable. Il se matérialise par l'installation de blocs de pailles le long du parcours, destinés à séparer le trafic routier habituel de la zone spécialement dédiée aux vélos.

Des solutions locales et zéro-déchet

Outre l'aspect écologique évident, il s'agit aussi d'une solution peu couteuse pour les collectivités, les bottes de paille représentant un investissement négligeable comparé à des balises ou des séparateurs plus classiques. Les bottes de paille peuvent être proposées en usage brut, habillées ou encore végétalisées. Le tout peut être complété par du marquage au sol et des panneaux de signalisation. PAILLEline propose des solutions locales, adaptées, avec des bottes de paille disponibles à moins de 100 km de toute agglomération, le tout sans le moindre déchet.

Outre l'aménagement de pistes cyclables temporaires, PAILLEline souhaite pouvoir proposer des aménagements spécialement dédiés à certaines zones d'ordinaire réservées au stationnement, en y installant des îlots végétalisés ou encore des jardins partagés cultivés sur bottes de paille, là encore faciles à déplacer.

Pour rappel, une botte de paille offre un formidable support de végétalisation, sans le moindre besoin de terre. On peut y cultiver des graminées, des légumes, des fleurs et diverses plantes dépolluantes.

Cette initiative, dans l'air du temps, est actuellement à la recherche de financement sur la plateforme GoFundMe.