Dans la tourmente, Pierre Ménès présente ses excuses à ses victimes

Dans la tourmente, Pierre Ménès présente ses excuses à ses victimes

Cela fait maintenant plus d'une semaine que la polémique enfle autour de Pierre Ménès. Accusations d'agression sexuelle, défense bancale sur le plateau de "Touche pas à mon poste!",... le consultant collectionne les casseroles et certains proches commencent à lui tourner le dos.

Outre les internautes, qui condamnent en majorité son comportement, la licence de jeu vidéo FIFA a annoncé jeudi qu'elle mettait fin à sa collaboration avec le consultant car il ne respectait pas les "valeurs" de la firme.

De quoi pousser Pierre Ménès a (enfin) présenté ses excuses sur Twitter. "Depuis la diffusion du doc de Marie Portolano, beaucoup de victimes se sont exprimées notamment à mon encontre. J'écoute et je respecte cette parole libérée. Après avoir échangé avec chacune de ces victimes et après avoir lu tous vos messages sur les réseaux sociaux, je tenais à vous dire que je regrette sans aucune ambigüité tous ces gestes du passé qui ne se justifiaient aucunement. J'ai causé de la peine et de la gêne à des amies sans jamais avoir eu l'intention de le faire directement ou indirectement. C'est pour cette raison que je réitère mes regrets et mes excuses les plus sincères", écrit le consultant.

A l'heure décrire ces lignes, Canal+ n'a toujours pas sanctionné Pierre Ménès. Une enquête interne a été lancée. D'après le quotidien sportif l'Equipe, la direction de la chaine cryptée prend "l'affaire très au sérieux".

Lire aussi: Pierre Menès ne sera plus aux commentaires de FIFA 22