Cyril Hanouna : la polémique de trop ?

Cyril Hanouna : la polémique de trop ?

Rappel des faits. Jeudi soir dans "Touche pas à mon Poste", Cyril Hanouna s'est fait passer pour un bisexuel dans une petite annonce et a répondu en direct, avec une voix efféminée, aux hommes qui le contactaient, suscitant l'hilarité du public. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a recensé, vendredi à 17h, 6.586 signalements de téléspectateurs pour cette séquence, un record tous programmes confondus.

https://twitter.com/paul_denton/status/865464460873408512?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.lexpress.fr%2Factualite%2Fmedias%2Fsequence-homophobe-dans-tpmp-cyril-hanouna-refute-les-accusations_1909728.html

Vendredi soir, Cyril Hanouna a donné la parole à des associations choquées par cette séquence. « Vous avez une responsabilité particulière quand vous tenez ce genre de propos et que vous faites un canular qui moque les homosexuels », a expliqué Joël Deumier, président de SOS Homophobie. « L'homophobie, ce n'est pas qu'une agression physique. Ça va du simple regard, de la simple remarque à des actes plus graves, comme le meurtre. Vous légitimez en partie la montée de l'homophobie dans le pays », a-t-il continué.

http://www.dailymotion.com/video/x5mzrb7_retour-sur-la-polemique-lors-du-prime-radio-baba-tpmp-19-05-2017_tv

Sur Twitter, de nombreux internautes et téléspectateurs se sont également offusqué de la scène, accusant l'animateur d'homophobie. Sur Facebook, le réalisateur belge Ismaël Saidi lui a même adressé une lettre poignante.

Hanouna s'explique

Cyril Hanouna s'est défendu lors de l'émission de vendredi soir de tout acte homophobe. «C'est tout ce que je combats dans cette émission. On peut dire que ce n'est pas drôle ou pas approprié, ou caricatural, mais je ne veux pas entendre que je suis homophobe. La pire chose pour moi, ce serait de dire que TPMP incite à l'homophobie», a-t-il réagi en fin d'émission vendredi soir, en présence d'un des jeunes hommes piégé par le canular.

«Ça m'a beaucoup blessé d'être ainsi accusé, c'est à l'opposé de mes valeurs et de celles de l'émission», a-t-il aussi ajouté, visiblement ému. L'animateur a ensuite contre-attaqué en chargeant le CSA. Selon Cyril Hanouna, le gendarme de l'audiovisuel a agi de façon opportuniste, «sur le dos d'une cause pour faire parler d'eux». Il considère «extrêmement grave» que le Conseil ait «incité» les téléspectateurs à le dénoncer.

Pour clore la polémique, l'animateur a posté deux tweets.

https://twitter.com/Cyrilhanouna/status/865653342076153856?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Ftvmag.lefigaro.fr%2Fprogramme-tv%2Ftpmp-cyril-hanouna-repond-aux-accusations-d-homophobie-et-charge-le-csa_5cb0cc22-3d3d-11e7-a469-62c36d07d43b%2F

https://twitter.com/Cyrilhanouna/status/865864852144881664?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Ftvmag.lefigaro.fr%2Fprogramme-tv%2Ftpmp-cyril-hanouna-repond-aux-accusations-d-homophobie-et-charge-le-csa_5cb0cc22-3d3d-11e7-a469-62c36d07d43b%2F