Cristiano Ronaldo, joueur Fifa de l'année

Cristiano Ronaldo, joueur Fifa de l'année

C'est une nouvelle consécration pour le champion d'Europe avec le Real Madrid en Ligue des Champions et avec la nationale portugaise à l'Euro.

Il a reçu ce prix lundi soir lors d'une cérémonie organisée à Zurich. Il avait déjà remporté le Prix en 2008 comme joueur de Manchester United, puis le Prix FIFA Ballon d'Or en 2013 et 2014.

Une année extraordinaire

L'attaquant de 31 ans est recompensé pour sa victoire en Ligue des champions avec le Real Madrid et à l'Euro avec sa sélection.

«Merci beaucoup», a-t-il réagi tout sourire, vêtu d'un costume bleu. «C'était une année de rêve ça ne fait aucun doute», avait-il dit auparavant. «Je suis très très fier, je dois dire un grand merci à tous les coéquipiers du Real Madrid et à mon équipe nationale du Portugal».

Le Portugais s'offre un nouveau trophée après le Ballon d'Or, remis le 12 décembre. Il y a en effet deux grandes distinctions cette année, puisque la FIFA a remis au goût du jour ses propres prix, après avoir mis fin à sa collaboration instaurée en 2010 avec France Football pour le Ballon d'Or.

Les autres finalistes étaient son éternel rival Lionel Messi, sacré champion d'Espagne avec Barcelone, absent à la cérémonie comme tous ses coéquipiers, et le Français Antoine Griezmann, finaliste de la Ligue des champions avec l'Atletico Madrid et de l'Euro avec l'équipe de France, mais défait à chaque fois par Cristiano Ronaldo en finale.

Ranieri, meilleur coach

L'entraîneur italien de Leicester, Claudio Ranieri, a lui été sacré meilleur entraîneur par la FIFA pour l'année 2016.

«C'est une soirée incroyable pour moi, le simple fait d'être là avec toutes ces légendes», a salué l'Italien de 65 ans après avoir reçu son prix des mains de l'ancienne gloire du football argentin, Diego Maradona.

Pour le prix FIFA, la concurrence était relevée avec Zinedine Zidane, arrivé à la tête du Real Madrid en janvier 2016, en remplacement de Rafael Benitez et sacré d'entrée en Ligue des champions en mai, puis en Supercoupe d'Europe en août et au Mondial des clubs avant Noël. L'autre finaliste était Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal champion d'Europe.

https://twitter.com/FIFAcom/status/818524358947852289

Mais Ranieri a réalisé un fabuleux parcours à la tête de Leicester la saison dernière dans le très relevé championnat d'Angleterre. Un titre que personne n'avait vu venir, surtout pas certains bookmakers qui donnaient la cote des Foxes à 5000 contre 1 avant le début du championnat.

Cette saison, son club de Leicester ne connaît pas la même fortune en championnat (15e), malgré une belle campagne de Ligue des champions, avec une qualification pour les 8e de finale où le club anglais jouera contre Séville.

Silvia Neid Carli Lloyd l'emportent côté féminin

L'Allemande Silvia Neid, déjà sacrée en 2010 et 2013, est pour la 3e fois Entraîneur de la FIFA 2016 pour le football féminin. Elle a mené l'équipe d'Allemagne vers la médaille d'or des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro l'été passé.

https://twitter.com/FIFAWWC/status/818519177837285377

Silvia Neid a depuis pris sa retraite après avoir bouclé son mandat de 11 ans à la tête des DFB-Frauen sur la plus belle des notes, en battant la Suède au Maracana.

Les deux autres nominées étaient Jill Ellis et Pia Sundhage, respectivement sélectionneuses des Etats-Unis et de la Suède.

L'Américain Carli Lloyd a été sacrée meilleur joueuse de l'année.

https://twitter.com/FIFAWWC/status/818529176538021888