Coupe du monde : le mot de passe wifi de la sécurité révélé par accident

Coupe du monde : le mot de passe wifi de la sécurité révélé par accident

On ne le répète jamais assez : il faut protéger votre accès wifi. Et ne pas laisser les codes d'accès à la vue de tous. Un conseil que tout le monde n'a pas pris soin d'adopter lorsque l'on apprend l'incident un peu idiot qui a eu lieu lors de la Coupe du Monde.

Le mot de passe du wifi du centre de sécurité du Mondial a été révélé aux yeux de tous. Et ce n'est pas grâce à un piratage. Dans le cadre d'un reportage sur la Coupe du monde, un journaliste brésilien du Correio Braziliense a publié un cliché pris dans le centre de sécurité. On y voit Luiz Cravo Doreo, directeur de la coopération internationale à la police fédérale brésilienne ainsi que le mot de passe et le nom du réseau wifi du centre, affichés sur grand écran.

La photo a très vite fait le tour du web et a été retweetée plus de 3100 fois. Et ce n'est pas tout. Le centre de sécurité est moqué pour son manque d'imagination dans le choix du mot de passe. Celui-ci est en effet "b5a2112014". Il s'agit d'un codage "leetspeak", qui consiste à remplacer les lettres par des caractères alphanumériques. En le décryptant, on obtient "brazil2014".

Le journal a depuis retiré la photo. Heureusement, le mot de passe a été modifié depuis sa révélation involontaire. Mais il a pu inspirer des hackers, et l'on ne sait pas qui pourrait avoir accès aux données.

Mis en place par une entreprise israélienne, ce centre de sécurité a coûté plusieurs millions de dollars. Il donne accès aux flux vidéos de centaines de caméras de surveillance installées autour du stade du Mondial et dans ses environs.

Rédaction en ligne