Construction en Suisse d'un immeuble-forêt de 36 étages recouvert d'arbres et de plantes

Construction en Suisse d'un immeuble-forêt de 36 étages recouvert d'arbres et de plantes

L'architecture et la nature peuvent faire bon ménage. L'architecte italien Stefano Boeri a imaginé un immeuble d'appartements de 36 étages et de 117 mètres de haut qui laisse une grande place à la végétation. En effet, malgré sa verticalité, cette tour végétale dispose de 3.000 mètres carré d'espace vert. Il peut ainsi accueillir plus de 100 arbres, 6.000 arbustes et 18.000 plantes réparties sur la structure du bâtiment.

Capture-d'e?cran-2015-11-04-a?-11.22.44-e1446632891132

Baptisé « Les Terrasses des Cèdres », le bâtiment sera prochainement construit à Lausanne, en Suisse. Selon l'architecte, les plantes permettront de protéger les appartements du vent, de la poussière, du bruit et de la pollution. Un restaurant panoramique sera installé au sommet de cette tour qui deviendra la plus haute de Suisse romande. D'une valeur de plus de 180 millions d'euro, le projet devrait être achevé d'ici 2017 et proposera 195 appartements de 2 à 5 pièces.

Stefano Boeri n'en est pas à son coup d'essai. Il est déjà à l'origine de la construction de deux tours similaires à Milan, en Italie. Le « bosco verticiale », « bois vertical » en français, est un complexe de deux tours d'habitations de 76 et 110 mètres de haut dont la construction a débuté en 2009.

Une vidéo des deux tours déjà construites à Milan :

Ph. Stefano Boeri Architetti / Les Cèdres