Bulle, horeca, événements, cinémas, salles de sport… Voici à quoi ressemblera notre été

Bulle, horeca, événements, cinémas, salles de sport… Voici à quoi ressemblera notre été

« Les choses ont évolué très rapidement ces dernières semaines », s'est réjoui le Premier ministre Alexander de Croo. « Grâce à l'avancée de la vaccination, nous avançons pas à pas vers une vie normale », dit-il, annonçant un « plan d'été ».

Le Premier ministre a rappelé que l'avancée de ce plan estival restait soumise à deux piliers : l'évolution de la vaccination d'une part ; et la situation dans les hôpitaux d'autre part (le seuil des 500 lits aux soins intensifs). « Le plan été pourra se déployer si les voyants restent au vert », a-t-il prévenu.

Quatre dates clé sont à retenir : 9 juin, 1er juillet, 30 juillet et 1er septembre.

Une première étape sera franchie le 9 juin, « à ce moment-là, huit personnes fragiles sur dix auront été vaccinées », précise le Premier ministre.

Horeca

Les cafés et restaurants rouvriront en salle dès le 9 juin. Les clients pourront être accueillis à l'intérieur jusque 22h. A l'extérieur, ce sera jusque 23h30.

Les règles actuelles restent en vigueur (maximum quatre clients par tablée, tables espacées d'1,5 m, …).

Bulle et télétravail

La bulle de contact social à l'intérieur passera de deux à quatre personnes (enfants non inclus).

Les travailleurs pourront revenir sur leur lieu de travail à concurrence d'un jour par semaine, avec un maximum d'un collaborateur sur cinq présents en même temps (ou maximum 5 dans les PME comptant moins de 10 travailleurs).

Dès le 1er juillet, le télétravail ne sera plus obligatoire, mais restera "fortement conseillé".

Le 1er juillet également, les restrictions sur les courses en magasin seront
levées. Actuellement, elles sont autorisées à deux personnes de la même bulle et pour une durée maximum de 30 minutes.

Nouvelles jauges pour les événements, retour des festivals en août

Les événements sportifs, culturels, etc. rassemblant au maximum 200 personnes en intérieur (ou 75% de la capacité) ou 400 en extérieur seront également autorisés.

Ces jauges augmenteront au fil de l'été. A partir du 30 juillet, les événements rassemblant 3.000 personnes seront autorisés en intérieur. Pour l'extérieur, ce sera 5.000 personnes en août.

Une exception à la règle des 5.000 : les festivals pourront avoir lieu dès le 13 août, à condition que les participants soient vaccinés ou présentent un test négatif datant des dernières 48 heures.

Les offices religieux, mariages et funérailles, pourront quant à eux rassembler jusqu'à 100 personnes à l'intérieur et 200 personnes à l'extérieur.

Objectif : retour à la vie normale en septembre

« À partir du mois de septembre, l'objectif est de faire disparaître toutes les mesures pour que l'on puisse débuter une nouvelle année scolaire et pour que notre vie sociale puisse à nouveau s'épanouir », a annoncé Alexander de Croo.

Le 1er septembre marquera en outre la fin des restrictions liées aux mariages et aux funérailles.

Afin d'avancer dans ce plan de déconfinement, les différents responsables des gouvernements ont appelé la population à se montrer solidaire et à se faire vacciner. « C'est grâce à ceux qui se sont fait vacciner qu'on est capable de donner des perspectives à la population », a rappelé le Premier ministre.

Tous ont également remercié tous ceux qui œuvrent à la campagne de vaccination en Belgique.

Lire aussi : Le cap des 500 lits occupés en soins intensifs atteint à la fin mai, selon Yves Van Laethem