Brésil : Un bébé se voit officiellement reconnaître un père et deux mères

Un juge brésilien a autorisé l'enregistrement à l'état civil d'un bébé avec deux mères, un père et six grands-parents, une première dans le pays, a indiqué un tribunal de l'Etat du Rio Grande do Sul (sud du Brésil). La demande de reconnaissance a été déposée conjointement par le père et la mère biologiques de l'enfant, ainsi que par la partenaire de la mère, selon un communiqué du tribunal.

La grossesse avait été planifiée par les trois parents. Le juge Rafael Pagnon Cunha, de la ville de Santa Maria, a considéré que les mères avaient le droit de reconnaître l'enfant car elles entretiennent une relation légale stable. Il a défendu sa "décision d'accorder l'état civil du bébé avec ce qui la vie lui a réservé : un foyer multi-composé, plein d'amour et d'affection". La décision a été prise jeudi et appliquée le lendemain, et a nécessité l'adaptation des formulaires administratifs, pour y faire figurer deux mères, un père et deux grands-parents supplémentaires, selon le quotidien O Globo de samedi.

Fernanda Batagli Kropenski, 26 ans, et Mariani Guedes Santiago, 27 ans, ont demandé l'aide de leur ami Luis Guilherme Barbosa pour concevoir cet enfant. Celui-ci avait demandé à reconnaître l'enfant, une petite fille, née le 27 août, d'après le quotidien.