Bpost fait l'acquisition du géant de l'e-commerce américain Radial

Bpost fait l'acquisition du géant de l'e-commerce américain Radial

Selon les termes de l'accord, bpost va acquérir 100% des actions de l'entreprise Radial pour une valeur d'entreprise de 820 millions $ US. La transaction doit être finalisée pour le dernier trimestre 2017.

«L'acquisition s'appuie sur le service, l'expertise et la taille de Radial en matière d'e-commerce qui permet à bpost d'offrir une proposition de valeur transfrontalière de pointe à ses clients d'Europe et d'Amérique du Nord», explique bpost.

Apport d'expertise

En 2016, Radial a réalisé le fulfilment (logistique) de plus de 306 millions de pièces pour ses clients retail, à travers 24 centres de fulfilment. «Outre un ancrage important aux Etats-Unis, cette acquisition apporte un ensemble remarquable d'expertise et de compétences liées au marché développé de l'e-commerce. Radial propose également des services intégrés tels que les services de paiement, fiscaux et de protection des fraudes, ainsi que du fulfilment et des services à la clientèle pour les marques et retailers», poursuit bpost.

Les revenus annuels normalisés de Radial pour 2017 sont attendus entre 970 et 1.020 millions USD. L'EBITDA normalisé est quant à lui attendu entre 65 et 70 millions USD pour 2017.

«Le deuxième acteur après Amazon aux USA»

Belga / L. DIEFFEMBACQ

Depuis l'échec de la reprise de PostNL, bpost avait reçu plusieurs propositions de reprises. Un des dossiers concernait la société Radial, qui offre à bpost l'échelle nécessaire et les compétences pour jouer un rôle dans le marché du commerce électronique, explique Koen Van Gerven, CEO de bpost. Bpost a déboursé 820 millions $ (700 millions €) pour la société américaine Radial qui est, selon M. Van Gerven, «le second fournisseur de services de commerce électronique aux USA après Amazon». Radial compte 24 centres de distribution et 6.700 travailleurs. Radial prévoit un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros cette année.