Bousculés par les Tchèques, les Diables ramènent un point de Prague

Bousculés par les Tchèques, les Diables ramènent un point de Prague

C'est sans Thomas Meunier et Thorgan Hazard, titulaires contre le pays de Galles mercredi (3-1), que la Belgique s'est rendue dans la capitale tchèque. Les deux joueurs du Borussia Dortmund, ainsi que Koen Casteels et Dedryck Boyata, étaient interdits de voyage en raison des restrictions liées au coronavirus par le gouvernement allemand.

Ces deux absences, ainsi que le retour de Thomas Vermaelen au Japon, ont respectivement profité à Timothy Castagne, Nacer Chadli et Jason Denayer, tous titulaires.

Les Diables ont bien entamé la partie avec notamment une frappe de Dries Mertens, détournée par Tomas Vaclik en corner (9e). Mais les troupes de Jaroslav Silhavy, sous une pluie battante, ont rapidement démontré que leur large succès en Estonie acquis en milieu de semaine (2-6) n'était pas dû au hasard.

D'abord sur une frappe du gauche Jakub Jankto, repoussée par Thibaut Courtois (14e), ensuite grâce à Michael Krmencik. Bien lancé en profondeur, l'attaquant prêté par le Club de Bruges au PAOK a effacé Denayer avant de voir son tir heurter le poteau belge (16e).

La Belgique a réagi par Leander Dendoncker, dont la frappe puissante a été brillamment détournée par Vaclik (24e). Quelques minutes après, Romelu Lukaku a déboulé sur le flanc droit avant d'adresser un bon centre à Kevin De Bruyne, dont la tête trop molle était facilement captée (31e).

Déjà bousculée en première mi-temps, l'équipe nationale belge a mal entamé le second acte. Bien servi aux abords de la surface, Lukas Provod a eu tout le loisir de porter le ballon sur quelques mètres avant d'ajuster Courtois d'une frappe aussi puissante que bien placée (1-0, 50e).

Mené pour la deuxième fois en quatre jours, Martinez a fait monter Thomas Foket et Leandro Trossard pour Chadli et Mertens, visiblement blessé (56e).

Piqués au vif, les Diables ont continué à vouloir développer leur jeu. Adroit en sortie de défense, Jan Vertonghen a trouvé Kevin De Bruyne entre les lignes. Le meneur de jeu a ensuite distillé une passe verticale à destination de Lukaku. Après un double crochet, le joueur de l'Inter a égalisé, marquant son 59e but en sélection (1-1, 60e).

A l'assist sur l'égalisation, 'KDB' a manqué de peu d'inscrire le but de la victoire. Trouvé par Foket, le milieu de Manchester City a trouvé le poteau d'une frappe croisée (70e). Dix minutes plus tard, De Bruyne a alerté une nouvelle fois le portier adverse mais son tir a filé à côté (81e).

Bien présents, et profitant des quelques largesses défensives belges, les Tchèques ont frappé une nouvelle fois les montants belges. Dans la foulée d'un corner, repoussé par Romelu Lukaku, Diable le plus présent dans le jeu aérien défensif, Jan Boril a touché la transversale de Courtois (84e). Le gardien du Real Madrid a sauvé les siens sur un tir de près de Masopust (90e+1). Après Courtois, c'est Toby Alderweireld qui a joué les pompiers de service. Sur une tête croisée de Tomas Soucek, capitaine d'un soir, le défenseur de Tottenham a dégagé in extremis (90e+4).

Les deux équipes sont en tête du groupe avec 4 points. Mardi, les Diables défieront la Biélorussie à Louvain (20h45) alors que les Tchèques se rendront à Cardiff pour y défier simultanément le pays de Galles.

En début de soirée, les Biélorusses se sont imposés 4-2 contre l'Estonie et comptent trois points. Gallois et Estoniens ferment la marche (0).