Bigard jette l'éponge et ne sera pas le prochain président des Français

Bigard jette l'éponge et ne sera pas le prochain président des Français

En mai dernier, l'humoriste Jean-Marie Bigard avait annoncé mercredi sur BFMTV qu'il pourrait être "intéressé" par une candidature à la présidentielle de 2022 pour "représenter le peuple" hors des partis politiques. Le 6 septembre dernier, il avait officialisé sa candidature.

"Je veux rester libre"

Mais ce mardi 28 septembre, Bigard a indiqué en direct sur la chaîne CNews qu'il renonçait à se porter candidat pour l'élection présidentielle de l'année prochaine. « Je préfère hurler de la tribune, je veux rester libre», a-t-il annoncé en indiquant qu'il était trop sensible pour ce job. L'humoriste a expliqué qu'il renonçait à ce poste suite à « la pression de ses amis » comme Laurent Baffie, Laurent Ruquier, Patrick Sébastien et sa femme.

https://twitter.com/JM_Bigard/status/1310831618190446592

« Je m'aperçois que je serais plus efficace, et certainement beaucoup plus dangereux, en étant drôle, plutôt qu'en colère », a également précisé Bigard.

Des humoristes en politique

En 1980, Coluche avait annoncé sa candidature pour la présidentielle de l'année suivante. Après être monté à plus de 10% dans les intentions de vote, il avait renoncé quelques mois avant le scrutin. Depuis, deux humoristes ont connu des succès électoraux à l'étranger: Beppe Grillo aux élections générales italiennes en 2013 et Volodymyr Zelensky, élu président de l'Ukraine en 2019.