Avec ces oreillettes qui traduisent tout en simultané, vous comprendrez une quarantaine de langues

Avec ces oreillettes qui traduisent tout en simultané, vous comprendrez une quarantaine de langues

Cette tendance des oreillette "intelligentes" tend à se développer pour des usages au quotidien bien pratiques. Pour l'ensemble des utilisateurs d'un smartphone sous Android, les écouteurs sans fil Pixel Buds se connecteront à Google Assistant. L'oreillette de droite dispose en effet d'un mini touchpad qu'il suffit de tapoter pour lancer de la musique, passer un coup de fil ou encore interroger Google Assistant.

Ces écouteurs reprennent ainsi le concept des AirPods qui permettent d'accéder de leur côté à Siri, l'assistant intelligent d'Apple. Dans les deux cas, l'appareil peut se recharger directement dans sa boîte de rangement et ainsi gagner en autonomie.

Jusqu'à 40 langues traduites en temps réel

Mais l'originalité concerne surtout l'intégration de la première application réellement concrète et innovante de ce qui est communément appelé l'intelligence artificielle, à savoir la traduction automatique, qui franchit ici encore un nouveau pas. Associés à un smartphone de la gamme Pixel, les écouteurs peuvent en effet traduire en temps réel jusqu'à 40 langues, dont le français. Pour cela, il faut appuyer sur l'oreillette droite et dire "Aide moi à parler anglais" (ou n'importe quelle autre langue supportée).

A partir de ce moment, le smartphone traduira instantanément tout ce qu'il entend en anglais et restituera vocalement le moindre dialogue dans les écouteurs. Google en a fait la démonstration, assez bluffante, lors de la présentation de l'appareil sur scène le 4 octobre dernier.

D'abord aux Etats-Unis

Malheureusement, à l'image des smartphones Pixel 2 et 2 XL ou encore de sa caméra Clips, ces oreillettes ne seront pas commercialisées en France et en Belgique, du moins pas dans un avenir proche. Elles sont d'ores et déjà disponibles ne précommande aux États-Unis et dans une demi-douzaine d'autres pays pour 159 dollars, pour des premières livraisons en novembre 2017.

Pilot, une alternative à Google

Google n'est toutefois pas le premier fabricant à lancer ce type d'oreillette puisque la société américaine Waverly Labs avait déjà créé la sensation avec Pilot, une paire d'oreillettes spécialement dédiée à la traduction instantanée, dévoilée au dernier Mobile World Congress à Barcelone (Espagne). L'idée est là aussi que chaque interlocuteur en porte une, laquelle traduit vocalement et discrètement dans le creux de l'oreille toutes les paroles prononcées par l'autre personne.

Elles fonctionnent couplées avec une application mobile dédiée qui prend pour l'instant en compte uniquement les langues romanes (français, italien, espagnol) et germaniques (allemand, néerlandais), en attendant l'arabe, l'indien ou encore le chinois. Le pack de deux oreillettes est disponible en précommande à 249 euros, pour des premières livraisons prévues l'hiver prochain.