Aux États-Unis, la ville d'Atlanta fonctionnera à 100% aux énergies renouvelables d'ici 2035

Aux États-Unis, la ville d'Atlanta fonctionnera à 100% aux énergies renouvelables d'ici 2035

Atlanta est la 27ème ville à s'être engagée à passer à 100% aux énergies renouvelables en moins de 20 ans. L'objectif de l'ONG écologiste est simple "Rejoignez le combat, protégez notre planète de Trump".

En effet, le président prévoit des coupes budgétaires dans l'écologie et a déjà signé un décret pour revenir sur le « Clean Power Plan », mesure phare de l'administration Obama pour lutter contre le réchauffement climatique.

De nombreux maires se sont déjà engagés tels que ceux de Miami, Malibu, Los Angeles, Aspen, Portland et bien d'autres. Au total, l'organisation souhaite au minimum l'engagement de 100 maires américains.  « La campagne Ready For 100 de Sierra Club lance des maires pour 100% d'énergie propre, une initiative appelant tous les maires et tous les partis politiques des grandes villes comme des petites villes. Le but est de soutenir une vision de 100% énergie propre et renouvelable dans leurs villes, et communautés à travers tout le pays », a déclaré l'ONG.

Le renouvelable, c'est l'avenir

D'après Ready for 100, cette initiative serait aussi bénéfique à l'économie du pays. "Nous savons qu'en allant vers les énergies renouvelables, nous allons créer de nouveaux emplois, purifier notre air et notre eau et réduire la facture énergétique de nos concitoyens. Nous n'aurions jamais cru ne pas pouvoir nous passer un jour de téléphones sans fil ou de nos ordinateurs de bureau. Pourtant, aujourd'hui, on emporte nos smartphones partout avec nous et ils sont plus puissants que tout ce que nous avons pu utiliser jusqu'à présent. Nous devons définir des objectifs ambitieux, sinon on n'y arrivera jamais", argue Kwanza Hall, l'un des représentants de la ville.

En effet selon le ministère de l'Énergie, "l'énergie solaire représente la plus grande part des emplois de génie énergétique. En Géorgie, 5.261 personnes travaillent dans le secteur de l'énergie propre par rapport à 2.535 dans toutes les industries des combustibles fossiles», déclare l'ONG. En plus, de créer une ville plus propre, cela créera donc des emplois.