Au Canada, la vente de cannabis explose pour faire face au coronavirus

Au Canada, la vente de cannabis explose pour faire face au coronavirus

Devant la boutique de la Société québécoise du cannabis (SQDC) de la rue Sainte-Catherine, principale artère commerciale de Montréal, la file d'attente s'allonge avant même l'ouverture. «On a décidé de se mettre en quarantaine, on va juste chercher de la 'weed' pour les 15 jours», dit Maureen Duflot, 28 ans. Elle est arrivée la veille au soir avec son conjoint de Paris sur le dernier vol avant la fermeture de la frontière canadienne.

Les autorités canadiennes ont appelé les voyageurs revenant de l'étranger à s'isoler volontairement pendant deux semaines. Le Canada a légalisé le cannabis récréatif le 17 octobre 2018, second pays au monde à le faire, cinq ans après l'Uruguay.

"Une augmentation des ventes"

«On a remarqué une augmentation des ventes au cours des derniers jours», confirme Fabrice Giguère, porte-parole de la SQDC, qui ne dévoile toutefois jamais ses chiffres. «L'approvisionnement est stable, tant en ligne qu'en succursale», assure-t-il. «On a mis en place plusieurs mesures d'atténuation pour réduire les risques» de propagation dans les succursales.

Dans le reste du Canada, le géant du cannabis Canopy Growth a temporairement fermé mardi ses 23 magasins de commerce au détail, invoquant sa responsabilité sociale de limiter les contacts entre clients. «Nous encourageons les gens à acheter en ligne plutôt qu'en magasin», affirme Jordan Sinclair, vice-président à la communication de Canopy Growth.

Une centaines de cas au Québec

En Ontario, le plus gros marché du cannabis au Canada, le groupe concentre maintenant ses efforts pour approvisionner la société publique Ontario Cannabis Store (OCS), qui détient le monopole sur les ventes par internet dans cette province.

«Nous avons vu une augmentation marquée des volumes de ventes ces derniers jours sur notre site internet», indique Daffyd Roderick, directeur de la communication d'OCS, évoquant des hausses de 80 à 100% par rapport à la normale le weekend dernier.

Près d'une centaine de cas étaient confirmés mercredi soir au Québec, dont un mortel.

Le choix des lecteurs
  1. andre-hunter-vm2cwMEiUFA-unsplash

    Voici les trois signes astrologiques les plus méchants

  2. Belgaimage-43979963

    Pourquoi ce virus «zombie», découvert dans un lac gelé, fait craindre le pire à certains scientifiques?

  3. manu-schwendener-zFEY4DP4h6c-unsplash

    Des scientifiques expliquent pourquoi il ne faut pas boire 2 litres d’eau par jour

  4. volodymyr-hryshchenko-OHaBZ99WPjE-unsplash

    Passera-t-on Noël masqués?

  5. Belgaimage-53914516

    Faut-il couper son chauffage, le baisser ou maintenir une température minimum en cas d’absence?