Atteint d'épilepsie, il trouve l'amour grâce à son chien thérapeute : « Je suis tombée amoureuse de lui et de son chien »

Atteint d'épilepsie, il trouve l'amour grâce à son chien thérapeute : « Je suis tombée amoureuse de lui et de son chien »

Derek Douglass est un épileptique dont les crises résistent aux médicaments. En 2017, il accueille Rosco, un golden retriever formé à l'assistance aux épileptiques, relate Closer. « Les médecins ne savent ni prévenir ni guérir mes crises. C'est la raison pour laquelle j'ai finalement choisi de prendre un chien, » explique cet homme de 46 ans.

En effet, l'assistance par un chien est bénéfique pour une personne atteinte d'épilepsie. Grâce à son odorat, Rosco est capable de détecter les crises, jusqu'à 45 minutes avant qu'elles ne surviennent. L'animal est entraîné à sauter et à faire glisser un aimant installé sur son collier autour du capteur implanté dans le crâne de son maître. Cela permet de déclencher des impulsions électriques et d'arrêter les crises. « Rosco est un ami irremplaçable et il est présent tout le temps à mes côtés. C'est un soutien sur lequel je peux toujours compter, » raconte Derek.

Et c'est cette incroyable relation qui a attiré l'attention de Sarah Trueb. La massothérapeute de 42 ans, elle aussi épileptique, a découvert Derek et son chien en un lisant un article de presse. Elle a directement voulu les rencontrer.

"J'ai su que nous allions être une famille"

« Leur histoire m'a touchée. Moi aussi, je cherchais un chien pour m'aider. Initialement, j'ai pris contact avec lui pour en savoir plus sur Rosco et son rôle, » explique celle qui habite dans la même ville que Derek au sud de la Louisiane. Lorsque Sarah et Derek se rencontrent en juin 2019, l'échange d'informations se transforme en coup de foudre. « Je ne m'attendais pas à tomber amoureuse de lui, et de son chien, mais, dès que je les ai rencontrés, j'ai su que nous allions être une famille, » explique Sarah.

Derek est lui aussi directement tombé amoureux. Il s'estime chanceux. « Il est rare que deux personnes, dans la même ville, avec le même problème, se rencontrent via un magazine. Alors se plaire, de surcroît, quel miracle ! », raconte-t-il.

Dereck étant un grand timide, il a utilisé son chien Rosco pour faire le premier pas. Sarah raconte : « En fait, Derek a utilisé Rosco pour me demander de sortir avec lui. Il m'a dit : 'Euh… Rosco aimerait vous emmener dîner.' C'était craquant… »

"Partout où il y a un malheureux, Dieu envoie un chien"

Le couple s'est finalement fiancé, c'est la jeune femme qui a demandé Derek en mariage en l'appelant à son travail. « J'ai pensé que c'était la façon idéale de lui dire 'je t'aime' et de le surprendre », confie la thérapeute.

Sarah et Dereck se sont mariés lors d'une petite cérémonie en novembre dernier. Leur garçon d'honneur était Rosco. « Notre relation a commencé et s'est développée grâce à lui. On dit que partout où il y a un malheureux, Dieu envoie un chien. Nous avons accueilli le nôtre et il nous a rendus heureux, » ajoute les deux amoureux.

Lire aussi : Un chauffeur de taxi perd son permis après avoir refusé un chien d'aveugle dans son véhicule