Ariane Carletti, membre emblématique du club Dorothée, s'est éteinte

Ariane Carletti, membre emblématique du club Dorothée, s'est éteinte

Les enfants de 1980 connaissent très bien son visage et sa douce voix. C'est d'ailleurs cette année-là qu'elle a commencé sa carrière dans l'émission Récré A2 pour se lancer dans le monde des dessins-animés. En 1987, elle suivra sa comparse Dorothée sur TF1 où elles lancent ensemble le club Dorothée. L'animatrice deviendra le bras droit de Dorothée qui lui offre de la notoriété. Ce n'est pas le seule chose que gagnera Ariane puisqu'elle trouvera l'amour avec l'ex-bassiste des Musclés Remi Bazin. Avec lui, elle aura deux enfants mais le couple se séparera en 2002. La fille du couple, née en 1994, fait d'ailleurs partie du casting de Plus Belle la Vie où elle tient un rôle récurrent.

Plus que la comparse de Dorothée

Outre son rôle d'animatrice, cette femme de télé mettra également à profit ses talents de chanteuse dans Discopuce entre 1980 et 1987. Elle chantera de nombreux génériques, dont l'emblématique Dragon Ball Z, mais aussi Charlotte aux fraises et le Prince Hercule. Elle sera en outre à l'affiche de certaines comédies musicales. Après 17 ans, l'aventure du club Dorothée prend toutefois fin: "Je l'ai plutôt vécu comme une espèce de repos. C'était hyper speed. Il y a une époque où on vivait tous ensemble. On vivait quasi en secte, quoi !", expliquait-elle sur MFM.

Ariane Carletti avait poursuivi sa carrière en tant que productrice de l'autre côté du rideau. Elle crée Tinore avec son mari et devient également directrice littéraire et productrice artistique du groupe audiovisuel JLA en charge de plusieurs fictions. Finalement, c'est en 2008 qu'elle fera son retour sur le petit écran dur IDF1 durant deux années. Elel y animera plusieurs émissions avant de définitivement se retirer.