Après « Tintin au Congo », un autre album d'Hergé est accusé de racisme

Après « Tintin au Congo », un autre album d'Hergé est accusé de racisme

Les premiers albums de Tintin ont beau avoir plus de 80 ans, ils rencontrent toujours autant de succès un peu partout dans le monde. Mais les aventures du reporter belge ont aussi de nombreux détracteurs. Après « Tintin au Congo », un autre album d'Hergé est accusé de racisme. En effet, des Canadiens veulent interdire de la vente « Tintin en Amérique ».

Ce week-end, des habitants de la ville de Winnipeg, située au sud du pays à 100 km de la frontière avec les Etats-Unis, ont demandé le retrait des rayons de « Tintin en Amérique », rapporteRadio-Canada. Ceux-ci considèrent que l'album est raciste à l'égard des amérindiens et qu'il véhicule une vision péjorative des autochtones appelés « Peaux-Rouges ». « Je crois que ça alimente les stéréotypes. Les Indiens sont présentés comme des êtres sauvages et dangereux, des êtres que l'on doit craindre » a expliqué une plaignante appartenant à la communauté amérindienne.

Suite à ces plaintes, la librairie Chapter's a temporairement retiré « Tintin en Amérique » de ses rayons, avant de se raviser. En effet, la direction a indiqué qu'un livre pouvait être retiré des rayons seulement s'il incitait à la violence, s'il contenait de la pédophilie ou s'il présentait des instructions sur la fabrication d'armes. Ce qui n'est pas le cas des aventures de Tintin en Amérique qui, pour rappel, sont originellement sorties au début des années 30.