Après avoir vécu enchaîné pendant 35 ans, un éléphant retrouve la liberté

Après avoir vécu enchaîné pendant 35 ans, un éléphant retrouve la liberté

Kaavan, un éléphant male de 35 ans, a vécu presque toute sa vie enfermé dans un enclos minuscule du zoo d'Islamabad, au Pakistan. Dernier éléphant d'Asie encore présent dans le pays, il s'apprête à quitter le zoo pour un vaste sanctuaire situé au Cambodge.

Sa relocalisation est prévue pour le mois prochain. Elle est le fruit d'un combat de plusieurs années pour les associations de défense des animaux.

Seul et enchaîné

En effet, les pétitions se sont multipliées ces dernières années pour le libérer. Indignés de le voir vivre enchaîné, les activistes dénonçaient également son état de détresse mentale. De plus, cela faisait huit ans qu'il vivait entièrement seul dans son enclos, depuis le décès en 2012 de Saheli, son compagnon de jeu.

Après cinq années de revendication, la Cour Suprême du Pakistan leur a finalement donné raison. Cette année, cette haute juridiction a décrété que Kaavan devait obligatoirement être libéré, critiquant les responsables du zoo qui n'ont pas répondu aux besoins élémentaires de l'animal.

C'est donc au Cambodge, dans un sanctuaire où il sera soigné et libre, que Kaavan pourra lentement mais paisiblement se remettre de ces années de maltraitance.

Dans les prochaines semaines, il sera préparé au voyage par l'association de défense des animaux Free The Wild. Il devra traverser les 4.000 km qui le séparent de son futur havre de paix.