Après avoir perdu leur bébé, ces parents réalisent un magnifique geste envers les soignants

Après avoir perdu leur bébé, ces parents réalisent un magnifique geste envers les soignants

Dimanche 3 janvier, Sara et Davide accueillaient Lyanna, leur « magnifique petite fille ». Peu avant l'accouchement, leur petit ange avait fait une anémie très sévère. Privée d'oxygène, Lyanna a développé une encéphalopathie hypoxique ischémique, une maladie qui entraîne des lésions fatales. Malheureusement, elle n'aura pas vécu une semaine.

« Ce genre de choses arrive une fois sur 100.000 et personne n'en connait la raison réelle », expliquent les parents.

Deux mois après cette tragédie, Sara et Davide chérissent « les instants précieux » passés avec elle : « d'avoir pu changer ses couches, ses vêtements, d'avoir pu passer deux nuits avec elle dans le même lit et d'avoir pu lui donner son bain, sont des souvenirs qui resteront gravés dans nos cœurs à jamais », racontent-ils. « Des petits moments qui semblent si peu, mais qui signifient tant pour nous permettre d'avancer dans notre quotidien actuel. »

Près de 8.000€ récoltés

Malgré la douleur, Sara et Davide tiennent à remercier les soignants qui les ont entourés durant cette épreuve. Ils viennent donc de lancer une collecte de fonds destinée à l'équipe du service de néonatologie du Centre Hospitalier du Luxembourg, « afin de soutenir financièrement ceux et celles qui aident des bébés comme Lyanna », des bébés malades ou prématurés.  

« Tout ce que nous pouvons réaliser ne suffira jamais à les remercier pour tout ce qu'ils ont fait pour Lyanna et pour nous », ajoutent les parents. Mais « tout l'argent récolté permettra peut-être de réduire le nombre de cas similaires au notre, ou même d'aider à sauver des bébés dans des situations moins favorables par un investissement dans de l'équipement, dans la formation du personnel et dans les recherches », espèrent-ils.

Dix jours après le lancement de cette cagnotte solidaire, près de 8.000€ ont déjà été récoltés.

Lire aussi : Elle donne naissance à un bébé « miracle » avant de perdre son combat contre le cancer