5 choses que vous ne saviez pas sur les prêts et crédits à tempérament

5 choses que vous ne saviez pas sur les prêts et crédits à tempérament

1. Les banques sont en féroce compétition pour vous prêter de l’argent

Cela peut parfois sembler paradoxal, surtout si vous avez déjà essuyé un refus pour votre demande. Mais les banques génèrent du profit grâce aux intérêts sur les prêts qu’elles octroient. Elles sont donc en concurrence les unes avec les autres pour trouver le client qui pourra leur emprunter de l’argent et qui représente un minimum de risques de ne pas être remboursées à temps. C’est particulièrement intéressant à savoir car vous pouvez utiliser cette information à votre avantage. Il vous suffit de faire une simulation de prêt personnel ou hypothécaire sur un site spécialisé, comparer les différents taux appliqués par chaque banque, et choisir celle qui vous propose le meilleur taux, ou bien choisir une autre banque et leur proposer de s’aligner sur leur concurrente moins chère. Cette méthode peut vous faire économiser des centaines, si pas des milliers, d’euros.

2. Les prêts peuvent être pris à plusieurs

Il est possible de signer un contrat de prêt à plusieurs. Bien souvent, les gens contractent un prêt à deux pour réduire la charge mensuelle, mais aussi pour augmenter leur chances de voir leur demande acceptée. Et c’est tout à fait logique : à plusieurs, vous représentez un risque beaucoup plus faible d’être en défaut de remboursement. Vos revenus mensuels combinés sont plus importants, et votre capacité de remboursement est beaucoup plus élevée. Seul hic, en cas de conflit ou de séparation, vous dépendez de la bonne foi de votre co-emprunteur pour continuer à rembourser votre dette commune. S’il ou elle ne le fait pas, la banque peut se tourner vers vous pour rembourser le reste du montant.

3. Vous ne devez pas toujours justifier votre demande (mais c’est mieux de le faire)

Les prêts personnels ne requièrent, en théorie, pas de justification. Vous pouvez emprunter une certaine somme sans devoir expliquer à quoi ce montant va servir. Parfois, lorsqu’il s’agit d’un crédit à la consommation, il n’est pas possible d’obtenir devis et factures pour justifier le besoin du prêt. Il se peut même que vous n’ayez pas de raisons particulières si ce n’est d’avoir une réserve d’argent pour divers types de dépenses. Cela étant dit, beaucoup de banques vous demanderont ce que vous comptez faire de cet argent. Et si vous êtes en mesure de l’expliquer, il vaut mieux le faire. Non seulement cela “rassurera” l’organisme de prêt en voyant qu’il s’agit d’un projet sérieux et cela augmentera vos chances pour que la demande soit acceptée, mais cela peut aussi vous permettre d’obtenir un taux plus avantageux. C’est le cas par exemple pour les projets de rénovations, ou pour l’achat d'une voiture. Les banques proposent d’emblée des prêts affectés à certains types de projets pour attirer plus de clients.

4. Les prêts et crédits favorisent l’économie et la croissance

Sans possibilité d’obtenir un crédit, les gens ne pourraient compter que sur leurs économies pour s’offrir la voiture de leurs rêves, une maison, une bague de fiançailles ou tout simplement un voyage. Mais de telles dépenses nécessitent beaucoup d’argent. Cela représente parfois une vie entière à épargner, comme pour l’achat d’une maison par exemple. Or, attendre d’être à un âge avancé pour s’acheter une maison ou une voiture, cela n’a pas vraiment de sens. Ce voyage autour du monde dont vous rêvez, vous aimeriez le faire tant que vous avez encore la santé de le faire. Cette bague de fiançailles que vous souhaitez offrir ne peut pas attendre plusieurs années non plus. C’est ce qui permet aussi au bijoutier, au tour opérateur, ou au vendeur du concessionnaire de pouvoir faire tourner leur activité et de ne pas se limiter à une clientèle suffisamment riche que pour pouvoir tout se payer d’emblée. On peut donc dire qu’en quelque sorte, les prêts permettent d’assouplir l’économie, de la rendre plus fluide.

5. Un prêt personnel sera bien souvent moins cher si vous êtes clients de la banque pour d’autres produits financiers

Les banques favorisent bien entendu leurs clients. Particulièrement ceux qu’elles connaissent depuis longtemps. C’est un argument que vous pouvez faire jouer dans la balance pour négocier un taux plus avantageux. Mais que vous soyez déjà client ou non, la meilleure façon de réduire le taux d’intérêt est de permettre à la banque de faire du profit via d’autres produits financiers. C’est pourquoi par exemple une banque vous proposera différents services additionnels à votre emprunt, comme des assurances, un compte d’épargne ou un plan d’investissement.