À 4 ans, Kaïs souffre d'une rare complication due à la Covid: « mon fils agonise sur son lit d'hôpital »

À 4 ans, Kaïs souffre d'une rare complication due à la Covid: « mon fils agonise sur son lit d'hôpital »

Jeudi soir, le CEO de l'UZ Brussel Marc Noppen avait annoncé qu'un patient Covid de quatre ans était actuellement hospitalisé en soins intensifs dans son établissement. « C'est très émouvant, même pour notre personnel », déclarait le directeur, insistant sur le fait que le coronavirus et ses complications ne touchent pas uniquement les personnes âgées.

Le petit Kaïs, quatre ans, en est malheureusement la preuve.

Maladie rare

Grégory, son papa, a courageusement pris la parole sur les réseaux sociaux pour mettre en garde tous les parents. « Mon fils Kaïs a contracté le coronavirus », écrit-il, en partageant les images déchirantes du petit garçon, enlacé par sa mère et peinant à respirer sur son lit d'hôpital.

« Les médias disaient que le virus était inoffensif pour nos enfants… Pourtant mon fils a développé la maladie du syndrome multi-inflammatoire (MIS-C) à cause de la Covid-19 ! »

Cette maladie respiratoire (proche de la maladie infantile de Kawasaki) peut être déclenchée par la Covid-19 chez les enfants, explique le papa. « Cette maladie est très dangereuse car elle atteint, entre autres les fonctions cardiaques, d'où la mortalité de certains patients. »

« Mon fils agonise sur son lit »

Il confie encore : « je n'étais pas préoccupé par la Covid-19 jusqu'à ce que j'aie mon propre fils touché par la maladie, agonisant sur son lit d'hôpital, en hyperventilation avec ces fonctions cardiaques et respiratoires atteint de manière critique, me demandant de rentrer à la maison en gémissant… »

Hier, Grégory annonçait que Kaïs était désormais intubé, placé sous assistance respiratoire mécanique car sa fonction respiratoire se dégradait.

« Parents, soyez vigilants avec vos enfants, car en fin de compte la maladie est dangereuse pour eux ! », conclut Grégory.