20 étudiants infirmiers infectés au variant indien de la Covid-19

20 étudiants infirmiers infectés au variant indien de la Covid-19

Les étudiants sont arrivés en Belgique au début du mois d'avril pour suivre une formation d'un an en soins infirmiers, a indiqué le bourgmestre d'Alost Christoph D'Haese. Les 11 étudiants concernés basés à Alost sont en quarantaine depuis leur arrivée. «Ils ne se sont pas mélangés à la population. Cette quarantaine est bien entendu strictement surveillée par la police. Les étudiants ne sont en aucun cas autorisés à quitter leur domicile.» La cellule de sécurité locale suit la situation de près.

Le bourgmestre Mohamed Ridouani confirme que neuf étudiants ont également été testés positifs au variant indien à Louvain. «Comme à Alost, les étudiants sont en quarantaine. La police locale surveille la situation et notre équipe de crise suit également les étudiants de près. Nous sommes aussi en contact avec l'Agence flamande de la santé.», a-t-il fait savoir.

En Inde, les hôpitaux se remplissent de patients atteints du virus. Les experts locaux s'inquiètent d'un «variant indien», qui serait plus contagieux et qui rendrait les patients plus gravement malades.