20 ans après, les « flippos » font leur grand retour

20 ans après, les « flippos » font leur grand retour

Les flippos vont-ils redevenir à la mode ? Environ vingt ans après leur disparition, ces petits objets – dissimulés à l'intérieur des paquets de chips – vont effectuer leur retour en vue de l'Euro de football. Il y en aura 1,2 million dans les prochaines semaines.

Chez Croky, on semble convaincu que l'engouement autour des flippos peut reprendre rapidement. Pour rappel, ceux-ci avaient véritablement cartonné à la fin du XXe siècle, en les retrouvant dans des paquets de chips, des sachets de café ou des cartons de lessive. Une mode qui a eu son temps, au point que les flippos disparaissent des commerces en 2000. « Toutes ces collections que nous avions à l'époque, quand vous les voyez, vous ressentez un sentiment de nostalgie », pointe Mathilde Taverniers, chef de produit chez Croky, dans les colonnes du quotidien néerlandophone Het Nieuwsblad. « Y aura-t-il plus de flippos après cela ? Qui sait… Mais commençons tout d'abord avec cette collection. »

Un ancien Diable à l'honneur

En voulant miser sur la nostalgie des parents, Croky espère que cette initiative sera un succès. Et ce, même si l'entreprise ne peut pas compter sur le nom « flippos » dans sa campagne commerciale, puisque ce terme est rattaché à la compagnie Pepsi, qui possède notamment le grand concurrent Lay's.

Dans cette collection avec les joueurs belges, un fait étonnant : la présence de Vincent Kompany. Malgré la retraite de l'ancien Anderlechtois, il demeure au sein de cette série de « flippos ». « Il y a une raison à cela », explique Mathilde Taverniers. « Nous voulions faire cette action l'année dernière, mais l'Euro a été reporté. Quand nous avons commandé des ‘disques', Kompany jouait encore. Et puis, nous avons décidé de le garder, car il a joué tellement de matches avec les Diables rouges.

Lire aussi : À 25 ans, elle explique comment elle a économisé 30.000 euros en un an