164 chiens retrouvés entassés dans une minuscule maison

164 chiens retrouvés entassés dans une minuscule maison

Selon les activistes qui ont participé à ce sauvetage, il s'agit de l'une des pires affaires de maltraitance animale ayant eu lieu au Japon. Après avoir reçu des plaintes de la part de voisins, le groupe de défense des animaux Dobutsukikin a lancé une opération dans la ville côtière d'Izumo, au sud du Japon.

Tout était recouvert d'excréments

Dans une minuscule maison de 30 m², ils ont découvert 164 chiens. Les animaux étaient mal nourris et vivaient entassés les uns sur les autres. « L'entièreté du plancher était rempli de chiens et tout l'espace que vous pouviez voir était recouvert d'excréments », a expliqué à Reuters Kunihisa Sagami, le président de Dobutsukikin.

https://twitter.com/Reuters/status/1324058832801271808?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1324058832801271808%7Ctwgr%5Eshare_3&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.alternativa.co.jp%2FNoticia%2FView%2F87913%2FVideo-e-fotos-mostram-situacao-precaria-de-164-caes-em-pequena-casa-no-Japao%3Ffbclid%3DIwAR0v1MwWpNmedugDpjndikWiV8YeTLCwYs591b_K7BkWX7dNdgFjA4Wnwv0

La famille n'avait pas les moyens de les stériliser

Trois personnes vivaient dans la maison avec la centaine de chiens. Elles ont déclaré aux enquêteurs qu'elles n'avaient pas les moyens de stériliser les animaux et qu'il a commencé à en avoir toujours plus. Il y a sept ans, les autorités sanitaires avaient déjà été alertées par des voisins à propos du bruit et de l'odeur mais le propriétaire des lieux avait remballé les enquêteurs chez eux.

La famille a accepté que les 164 chiens qui vivaient dans cette maison soient saisis par l'association. Les animaux doivent d'abord être soignés. Ils seront ensuite proposés à l'adoption.

https://www.youtube.com/watch?v=0LSUoik90RA