« 12 Coups de Midi » : Jean-Luc Reichmann s'excuse suite à une séquence jugée raciste

« 12 Coups de Midi » : Jean-Luc Reichmann s'excuse suite à une séquence jugée raciste

Le 24 octobre dernier, une question des « 12 Coups de Midi » avait provoqué une vague d'indignation. «À quoi peut-on reconnaître un Réunionnais?», avait interrogé Jean-Luc Reichmann. Deux propositions s'offraient au candidat : «Leur ongle très long» ou «Leur onzième doigt».

Cette séquence, jugée raciste, avait indigné de nombreux internautes. L'ancienne Miss France originaire de l'Île de la Réunion Valérie Bègue avait dénoncé une  séquence «honteuse», un «exemple tristement banal de racisme ordinaire».

Le CSA avait ensuite été saisi par l'Union des Etudiants Réunionnais de l'Hexagone, qui estimait que cette séquence s'apparentait à « une sordide scène de racisme »

"Mea culpa"

Ce dimanche, alors qu'une nouvelle question sur la Réunion était posée à une candidate, Jean-Luc Reichmann a présenté ses excuses publiquement : «On peut faire un mea culpa de temps en temps. Il y a eu quelques petites indélicatesses qui, à la base, n'étaient pas du tout voulues. Je tiens à le préciser parce que je défends toujours les équipes jusqu'au bout », déclare l'animateur.

« Mille pardons, on vous présente nos excuses si, à un moment donné, on a pu vous heurter ou choquer. C'était juste pour sourire, évidemment. » Et d'ajouter : « on aime plus que tout La Réunion ».