A 12 ans, un petit génie indonésien entre à l'université

Cendikiawan (Diki) Suryaatmadja va étudier la physique, en plus de prendre des cours en mathématiques, en chimie et en économie, a-t-on appris mardi auprès de l'administration de cette université du sud de Toronto (centre). Né en Indonésie, le nouvel étudiant, le plus jeune de l'histoire de cette université, a appris l'anglais... en regardant des films à la télévision.

"Des notes phénoménales"

Qu'importe son âge, seuls ses résultats scolaires ont été pris en compte, a précisé l'administration de l'université, notant qu'il avait eu des résultats excellents aux examens d'admission, parmi les meilleurs cette année. "Il a eu des notes phénoménales", a déclaré à la chaîne CTV Andre Jardin, responsable adjoint des admissions. "Il est totalement prêt au niveau académique. Ce qui nous préoccupe c'est le fait que ce soit un garçon de 12 ans", a-t-il souligné.

Diki, lui, s'est déclaré "très enthousiaste de rencontrer les nouveaux étudiants et de (se) faire de nouveaux amis". Le jeune Indonésien a expliqué vouloir appliquer les connaissances qu'il va acquérir au domaine des énergies renouvelables.

Lire aussi