Situation critique en Inde où le cap des 20 millions de cas a été franchi

AFP / N. Seelam

L’Inde a dépassé mardi les 20 millions de cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie, selon les données officielles, alors que la maladie continue de faire des ravages dans le pays aux hôpitaux saturés.

Au cours des dernières 24 heures, l’Inde a recensé 357.229 nouvelles contaminations, portant le total à 20,3 millions, selon le ministère de la Santé. Les décès ont augmenté de 3.449 pour atteindre 222.408 au total. De nombreux experts estiment cependant que le nombre réel est beaucoup plus élevé.

Le pays de 1,3 milliard d’habitants, frappé par une deuxième vague d’une grande virulence, a recensé huit millions de nouvelles contaminations depuis la fin mars.

Un pic de 400.000 contaminations par jour

Les hôpitaux sont submergés et à court de réserves d’oxygène, de médicaments, de lits, malgré l’afflux d’aide internationale ces derniers jours.

Le nombre quotidien de nouvelles contaminations a toutefois diminué ces derniers jours, après avoir atteint un pic de 402.000 cas vendredi, pour tomber peu à peu à 392.500 samedi, à 368.000 dimanche et à moins de 360.000 au cours des dernières 24 heures.

Lire aussi : VIDEO. Au moins 13 morts et 70 blessés dans l’effondrement d’un pont après le passage du métro au Mexique