Myriam (Koh-Lanta) se défend après son élimination: « Je n’ai aucune leçon de morale à recevoir »

Ph. Koh-Lanta

Myriam a tenu à répondre à ses détracteurs peu après son élimination de Koh-Lanta.

Une semaine après les éliminations de Mathieu et Shanice, c’est donc Myriam qui a été évincée par les candidats de la 22e édition de Koh-Lanta. Une élimination qui n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, certains internautes qualifiant notamment l’ex-candidate jaune de personne « malveillante » et « tyrannique ». Ce qui n’a pas manqué de faire réagir la principale intéressée, interrogée par Télé-Loisirs.

« Ça m’a fait rigoler, parce que ce sont des termes que j’entendais quand j’avais 13 ans. Et ça ressort quand j’en ai 36. Mais je n’ai absolument aucune leçon de morale à recevoir de ce type de personnes. Donc, ça ne me dérange pas », explique-t-elle.

Myriam indique également ne pas comprendre les rouges, qui ne se sont jamais sentis à leur place après la réunification. « Ils ne nous ont jamais fait part de ce qu’ils ressentaient, rien ne les empêchait de dire qu’ils ne se sentaient pas à l’aise. On ne mordait pas. Ça me fait rire quand on dit que je suis un tyran… Je ne suis pas un monstre ! Mais bon, ce n’est pas grave », assure celle qui part la « tête haute ».

Lire aussi: Vincent (Koh-Lanta) prend la défense de Shanice: «Elle ne mérite pas cette haine»