Jeremstar confirme que « celle qui couche est payée le triple » dans la téléréalité

Ph. YouTube

Dans sa dernière vidéo, Jeremstar est revenu sur la prostitution qui existe dans le milieu de la téléréalité.

Drogue, harcèlement, plus récemment prostitution, les révélations sur l’envers du décor de la téléréalité sont de plus en plus nombreuses. La dernière en date ? Celle du Youtubeur Jeremstar dans une vidéo postée ce dimanche 2 mai. « La prostitution, on en entend de nouveau parler et on a l’impression que tout le monde découvre ça, mais ce n’est pas nouveau », explique-t-il d’emblée. Avant de préciser qu’il existe deux types de prostitution dans le milieu de la téléréalité.

« Virées parce qu’elles n’ont pas voulu coucher »

La première consiste, pour la production, à encourager une candidate à avoir une relation avec une autre personne pour faire monter l’audience. « Lui demander de coucher à l’écran dans le cadre de son travail, je ne sais pas comment ça s’appelle, mais selon moi… J’ai entendu une fois: ‘Elle, on va la faire venir, de toute façon, elle va coucher avec machin, ça sera très simple, c’est de la chaire à audience.’ Certaines étaient vraiment considérées comme des morceaux de viande », détaille-t-il.

« On en trouve plein qui ont été virées parce qu’elles n’ont pas voulu coucher. Il y en a plein, plein, plein. Certaines candidates, déjà à l’époque, étaient payées plus. Rapidement, les candidats parlent entre eux de combien ils sont payés, et se rendent compte que celle qui couche est payée le triple ! Ça veut tout dire ».

« Se vendre plus cher »

La seconde prostitution se passe hors des programmes. Le but ? Atteindre une certaine notoriété pour attirer des « hommes de pouvoir » qui fantasment sur les candidates de téléréalité. « Beaucoup participaient en vue de se vendre ‘plus cher’ à la sortie, car elles étaient plus désirables, plus médiatiques. À l’époque, il n’y avait pas de placements de produits! Certaines participaient aux émissions pour se vendre plus cher à des hommes puissants », conclut le Youtubeur.

Lire aussi: Des « primes » pour les candidates des « Anges » ayant des relations sexuelles