La Belgique sous les 200 hospitalisations, une première depuis mi-mars

Ph. JOHN THYS / AFP

Pour la première fois depuis la mi-mars, la moyenne du nombre d’hospitalisations quotidiennes est descendu sous les 200 durant les sept derniers jours de référence, selon les chiffres de l’institut de santé publique Sciensano mis à jour samedi matin. Les hôpitaux belges ont ainsi admis en moyenne 197,6 patients pour cause de coronavirus par jour entre le 24 et le 30 avril, un chiffre en baisse de 16% comparativement à la précédente période de sept jours.

De manière générale, tous les indicateurs liés à la crise du coronavirus étaient à la baisse. La barre des 70.000 hospitalisations depuis le début de la crise a été atteinte, avec précisément 70.189 admissions depuis la mi-mars 2020. Le nombre de patients Covid dans les hôpitaux est actuellement de 2.707 (-8%), dont 854 (-5%) sont traités en soins intensifs, un recul de 8 unités par rapport au bilan de vendredi matin.

En moyenne, 3.212 personnes ont été testées positives au Covid-19 quotidiennement entre le 21 et le 27 avril, un recul de 11% par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 990.229 personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus. La barre du million de cas positifs devrait donc être franchie au début de la semaine prochaine.

Entre le 21 et le 27 avril, 37,7 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-4,3% ). La Belgique déplore au total 24.230 morts en raison de la pandémie, soit 45 de plus que la veille. Quelque 44.700 tests ont été réalisés chaque jour sur la même période (+9%), pour un taux de positivité qui diminue encore, à 8,2% (-1,5%).

Le taux de reproduction se maintient, lui, sous la barre de 1 et s’établit à 0,89. Lorsqu’il est inférieur au seuil de 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir.

Près d’un tiers des adultes (32,0%) ont reçu une première injection d’un vaccin contre le SARS-Cov-2 en Belgique. Cela représente 2.938.986 personnes. Parmi elles, 800.869 ont reçu une deuxième dose et bénéficient ainsi d’une protection vaccinale complète, soit 8,7% de la population adulte belge.