Elle pose avec ses trophées de chasse pour « soutenir la protection des animaux »

Ph. Facebook / Michaela Fialová

Depuis quelques semaines, une chasseuse s’est fait remarquer sur OnlyFans : elle y publie des photos sexys où elle prend la pose à côté de ses trophées de chasse. Virulemment critiquée sur les réseaux sociaux, elle se défend et assure qu’elle n’agit que pour la conservation des animaux.

Dans les plus beaux décors d’Afrique du Sud, Michaela Fialová prend la pose aux côté de lions, de zèbres, de girafes, de crocodiles, d’impalas, et… d’armes à feu. Ses photos partagées sur OnlyFans ont suscité l’indignation de nombreux internautes. Qualifiée de « meurtrière », Michaela s’en défend. Comme de nombreux chasseurs, elle justifie sa pratique en se qualifiant de défenseuse de la cause animale.

Originaire de République tchèque, la jeune femme s’est mise à la chasse à 13 ans. «Au fil du temps, j’ai commencé à m’intéresser à la conservation des animaux par la chasse. Et c’est ce que j’ai étudié à l’université », explique-t-elle au Metro UK. À 24 ans, elle part s’installer en Afrique du Sud pour « vivre sa passion ». « On veut éviter la surpopulation car cela peut entraîner des luttes pour les ressources naturelles. C’est pourquoi je fais ce que je fais ».

« On tue ceux qui doivent être tués »

« Une journée typique commence par étudier l’espèce que nous voulons gérer », détaille-t-elle. « Ensuite nous traquons les troupeaux pour en identifier les membres les plus faibles » qui seront abattus. « Les membres qui ont une génétique solide sont ensuite pris en charge pour assurer une croissance démographique durable. »  

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Michaelka’s Hunting (@michaelkashuntingwild)

Elle assure par ailleurs que son entrainement lui permet de tuer les animaux « sans qu’ils aient à souffrir ». « Nous tuons les animaux qui doivent être tués et nous sauvons ceux qui doivent être sauvés », résume-t-elle.

Des photos sexys pour « protéger les animaux »

Quant à la publication de ses photos avec ses trophées de chasse, Michaela se justifie en expliquant qu’elle ne les partage que dans le but de gagner de l’argent pour soutenir la réserve dans laquelle elle travaille, privée de dons à cause de la pandémie et du faible taux de touristes depuis un an. En une semaine, elle gagne près de 3.000€ sur OnlyFans. « Mon plan est de partager le plus de contenus possible afin de pouvoir financer les soins vétérinaires pour les animaux dans le besoin, car c’est la raison pour laquelle j’ai commencé mon voyage en premier lieu : aider et protéger les animaux.»

Les critiques et commentaires insultants sur les réseaux sociaux ne l’atteignent plus. « Au début ça m’a fait mal. Mais au fil du temps, j’ai réalisé que ces gens ne savent rien de ce que je fais. Et que s’ils faisaient leurs recherches, ils se rendraient compte que ne pas chasser nuirait encore plus à la faune », argue la chasseuse.

Lire aussi : Pour la Saint-Valentin, cette chasseuse s’est offert un cœur de girafe