VIDEO. Tensions lors de l’élection de Miss Sri Lanka, la couronne retirée à la gagnante en direct

Ph. YouTube

La cérémonie organisée pour élire Miss Sri Lanka a été marquée par un étrange incident.

C’est une scène à peine croyable qui a eu lieu lors de la finale du concours Miss Sri Lanka organisée ce dimanche. Alors qu’elle venait d’être élue Miss Sri Lanka, Pushpika De Silva a vu sa couronne lui être retirée par Caroline Jurie, Miss Sri Lanka 2019 et Miss World 2020. La raison ? Le fait que Mme Silva soit soi-disant divorcée, ce qui va à l’encontre des règles du concours.

« Il y a une règle disant que les prétendantes n’ont pas le droit d’être divorcées, donc je prends mes responsabilités en disant que la couronne va à la première dauphine », a expliqué en direct Caroline Jurie en prenant la couronne de Pushpika De Silva, qu’on peut voir quitter la scène la tête basse.

La couronne lui sera rendue

Dans un message publié sur Facebook, cette dernière a expliqué avoir été à l’hôpital pour une blessure au crâne là où la couronne lui a été retirée. « A l’heure d’écrire ces lignes, je réaffirme que je ne suis pas une femme divorcée. Si c’est le cas, je défie quiconque de m’envoyer mes papiers du divorce », a lancé la malheureuse prétendante, qui a également annoncé introduire une action en justice après ce qui lui est arrivé.

Face à l’ampleur de la polémique, le directeur du concours a déclaré à la BBC que la couronne serait rendue à Pushpika De Silva. « Nous sommes déçus. La manière dont Caroline Jurie s’est comportée est honteuse et l’organisation du concours Mrs World a annoncé qu’une enquête avait été ouverte », explique-t-il.

Lire aussi: Kedist Deltour devient la nouvelle Miss Belgique