Percutée par un cheval au Bois de la Cambre, Barbara témoigne : « Ça aurait pu être fatal »

Belga / P.H. Verlooy

Les images de « la boum » au Bois de la Cambre ont fait le tour des réseaux sociaux. Plusieurs séquences ont particulièrement choqué les internautes, dont une où l’on voit une femme violemment percutée par un cheval de la police montée. Frappée de plein fouet par la cavalerie, Barbara a livré son témoignage dans une vidéo Facebook.

Jeudi dernier, Barbara s’était rendue au Bois de la Cambre pour boire un verre sous le soleil printanier. Lorsque la police est intervenue pour disperser la foule, elle a été percutée par un cheval de la police montée, arrivant derrière elle. Dans une vidéo publiée sur Facebook par son neveu, Barbara a livré sa version des faits.

« Je m’étais mise de côté parce que je venais de me faire arroser par une autopompe, donc j’étais déjà sonnée », raconte-t-elle. « Spontanément, j’enlève mon t-shirt pour le tordre car il fait un peu froid. Je n’ai même pas eu le temps de tourner la tête que la cavalerie m’est passée dessus ! »

Lire aussi : PHOTOS. Scènes de chaos au Bois de la Cambre, victime du canular « La Boum »

« Je suis tombée KO »

« J’ai reçu une charge d’une bonne tonne dans la gu****, donc heureusement que je suis quelqu’un qui encaisse assez facilement », enchaîne Barbara. « Après je suis tombée KO. Je ne me souviens plus de rien. Tout ce que j’ai vu, ce sont les gens autour de moi. Je suis une résistante mais cela aurait pu être fatal, j’ai eu beaucoup de chance. »

Malgré la violence du choc, Barbara s’en est tirée sans rien de cassé. « J’ai eu des étourdissements et j’ai quand même pas mal de contusions et de douleurs aux cervicales », expliquait-elle deux jours après les faits. « Heureusement, je peux encore marcher et tout va bien. »

Furieux, le neveu de Barbara, qui à l’origine de la vidéo Facebook, a affiché sa détermination à traduire en justice les autorités impliquées dans cet incident.

Lire aussi : Le bourgmestre de Bruxelles défend l’action de la police au Bois de la Cambre