« Salope, sale bougnoule » : un nouveau témoignage écœurant contre Pierre Ménès

AFP / L. Venance

Après les témoignages accablants de Marie Portolano et de Marion Aydalot, la comédienne Alice Belaïdi a pris la parole ce lundi sur Europe 1 pour dénoncer les propos sexistes et racistes du consultant sportif Pierre Ménès.

Déjà accusé de sexisme et d’agressions par ses anciennes collaboratrices, le dossier de Pierre Ménès s’alourdit. Invitée sur Europe 1 ce lundi, la comédienne Alice Belaïdi a évoqué les propos racistes et misogynes tenus par le consultant à son égard.

Lire aussi : VIDEOS. Le comportement de Pierre Menès dégoûte les internautes

« Moi aussi, j’ai été victime de ‘sale bougnoule’, ‘salope’ de la part de ce mec-là », a confié la comédienne de 34 ans. « J’ai tendance à répliquer, quand je peux le faire ! Evidemment, comme la plupart des filles, j’ai déjà été agressée par des hommes sans avoir su me défendre. Parce que j’ai eu peur, tout simplement », ajoute-t-elle.

« Heureusement que ces mecs-là tombent ! »

Face à Pierre Ménès, elle a rétorqué aussitôt : « je lui ai répondu par une vanne sortie du tac au tac. Puisqu’il me traite de bougnoule et dit que je ne traine qu’avec de bougnoules… Je me suis mise à son niveau et je lui ai demandé s’il ne traînait qu’avec des gens gros. Puisque moi j’étais arabe mais je ne traînais pas qu’avec des arabes. J’ai joué la grossophobie basique. Je l’ai attaqué à son niveau… et il a très mal pris que j’ai de la répartie ! Donc il m’a aussi traitée de ‘salope’. »

Alice Belaïdi a profité de son passage sur les ondes d’Europe 1 pour saluer le courage des femmes qui livrent ces témoignages indispensables. « Heureusement que la parole est enfin libérée et que ces mecs-là tombent ! Parce que ça suffit. #MeToo, ça ne peut que nous toucher, tous, hommes et femmes. Beaucoup de mes potes hommes sont contents que ça sorte aussi parce qu’ils en ont marre d’être associés à ces mecs-là », a-t-elle souligné.

Pierre Ménès (toujours privé d’antenne par Canal) n’a pas encore réagi à ces nouvelles accusations.

Lire aussi : Dans la tourmente, Pierre Ménès présente ses excuses à ses victimes