L’annonce du sexe de leur futur bébé vire au drame

Ph. Capture Twitter

Deux personnes ont perdu la vie dans le crash d’un petit avion qui avait été utilisé pour annoncer le sexe d’un futur bébé.

Depuis quelques années, les « fêtes de la révélation » (gender reveal party ou sex reveal party en anglais) ont le vent en poupe. Certains futurs parents rivalisent d’ingéniosité pour révéler le sexe de leur bébé.

Un fumigène largué au-dessus des invités

A Cancún, au Mexique, un couple avait organisé l’une de ces fêtes sur un bateau en pleine mer. Les futurs parents avaient décidé de surprendre les convives en demandant au pilote d’un petit avion de survoler l’embarcadère en lâchant un fumigène de couleur : rose si c’est une fille, bleu si c’est un garçon.

Smartphone dans les mains, tous les invités avaient les yeux rivés vers le ciel pour assister à cette annonce. Mais quelques secondes après avoir découvert un fumigène rose, signe de la naissance d’une fille, ils ont été les témoins d’un véritable drame.

L’avion s’écrase

En effet, après avoir lâché le fumigène, le petit avion a réalisé un virage serré. Mais pour une raison qui reste à déterminer, l’appareil a perdu de la puissance et s’est écrasé en pleine mer sous les yeux des invités. Le pilote et le co-pilote du petit avion n’ont pas survécu à ce terrible crash. Une enquête a été ouverte pour comprendre ce qu’il s’est passé.   

En février dernier, aux Etats-Unis, un convive avait perdu la vie lors d’une baby shower, une fête prénatale. Pour célébrer l’arrivée d’un bébé, la famille avait utilisé un canon…

Lire aussi : Une baby shower vire au drame après l’utilisation d’un canon