Denis Brogniart critiqué pour ses « ménages »: « Je n’ai aucun problème avec ça »

Ph. STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Denis Brogniart offre ses services d’animateur à des entreprises privées. Le présentateur de « Koh-Lanta » assume pleinement cette autre activité et s’explique suite à des critiques.

TF1 Factory, filiale de TF1, propose les services de personnalités de ses antennes pour animer ou participer à des événements privés d’entreprises. Ce que l’on appelle des « ménages » dans le jargon. Parmi le catalogue de 42 personnalités de la chaîne, on retrouve Denis Brogniart.  

L’animateur toucherait pour ses prestations près de « 15.000 euros hors taxes la journée » tandis que TF1 Factory toucherait une commission de 10% à 15% des gains. Cette activité a valu de nombreuses critiques à Denis Brogniart qui assume et se défend dans les colonnes du Parisien.

« Une reconnaissance de mes compétences »

« Je n’ai aucun problème avec ça. Je suis flatté et fier que des grandes entreprises fassent appel à moi pour présenter leurs interventions. C’est aussi une reconnaissance de ma popularité, de mes compétences. Je viens avec un rôle de conseil en médiatraining, c’est-à-dire donner des astuces aux gens qui s’expriment en public. Le message, ils l’ont, ils le connaissent par cœur, alors je les aide sur la forme. Ça fait partie de mon activité et c’est totalement organisé avec TF1« , déclare Denis Brogniart qui dit également refuser « beaucoup » de ménages par manque de temps. « Sinon, je pourrais en faire tous les jours », indique-t-il encore.

« Je ne parle qu’en mon nom »

Denis Brogniart comprend que cette pratique fasse « tiquer dans le monde journalistique« .  « Je n’ai pas la carte de presse, explique-t-il. Je ne parle qu’en mon nom. Je ne sais pas ce que pensent les autres. Moi, il n’y a aucun événement dans l’année que je fais sans l’accord de TF1 et ça me paraît normal, confie-t-il. TF1 est aussi une entreprise d’image et moi je suis salarié de TF1 tout en étant aussi à mon compte. Donc, soit c’est TF1 qui a un projet pour moi, qui m’en parle et j’accepte ou non, soit c’est moi qui ai un projet et je demande à TF1 s’il est opportun de le faire. »

L’animateur a également évoqué la pub qu’il a réalisée avec Nintendo pour le jeu Animal Crossing. Une pub qui a été faite « en accord avec TF1« . « Quel est le problème ?« , conclut Denis Brogniart, qui sera aux commandes d’une nouvelle saison de Koh-Lanta le 12 mars prochain.

Lire aussi : Denis Brogniart répond sèchement à une internaute critiquant son attitude « pas solidaire »