PHOTOS. Leurs sept enfants ont des couleurs de peau différentes

Ph. Instagram

Chris et Tess sont les heureux parents d’une portée de sept enfants, qu’ils qualifient de « famille arc-en-ciel ». La raison? Tout le monde a une couleur de peau différente, ce qui pose la question de l’identité du père. Pourtant, Chris est bel et bien le géniteur de cette famille pas comme les autres…

Dans un entretien livré au Daily Mirror, Tess, 32 ans et son mari Chris, 42 ans, se confient à propos de leur « famille arc-en-ciel » pas comme les autres. Celle-ci est composée de Jacob, 14 ans, Savannah, 12 ans, Amiah, 11 ans, Sion, 9 ans, Nevaeh, 5 ans, ainsi que Levi et Ezéchias, 3 ans qui ont beaucoup surpris les parents.

Une nouvelle difficile à encaisser

En effet, lorsque Tess a appris qu’elle était enceinte, elle était sur une liste d’attente pour subir une vasectomie. « Cinq enfants, c’était notre limite absolue et, comme on était en attente de l’opération de Chris, j’ai pris la pilule. Je n’ai donc aucune idée de la façon dont je suis tombée enceinte », raconte-t-elle.

Un choc difficile à encaisser, d’autant plus qu’il s’agit de jumeaux! Mais après avoir pris le temps d’avaler la nouvelle, Tess a finalement été comblée de bonheur par ces deux nouveaux venus: « C’est tellement ironique parce que je ne voulais pas d’un autre bébé, et pourtant, j’en ai maintenant deux, et c’est l’extase. »

La famille « arc-en-ciel »

Autre fait surprenant concernant cette famille: aucun des enfants n’a une couleur de peau similaire, ce qui pose la question de la paternité… « Tous mes enfants ont l’air complètement différents, ce qui est étonnant. On me demande s’ils appartiennent tous à Chris, ce qui me fait rire car ils sont absolument tous de lui », confie-t-elle au Daily Mirror.

Souvent victime de critiques, la maman a dû tolérer les préjugés des personnes qui pensent que cette famille nombreuse l’est avant tout pour les allocations: « Les gens pensent souvent que nous devons bénéficier d’allocations parce que nous avons beaucoup d’enfants, mais ce n’est pas le cas. Chris et moi travaillons, et nous subvenons à nos besoins. »