Bulle extérieure, horeca, enseignement, voyages : voici les décisions du Codeco

Belga / P. Reynaers

Le comité de concertation a tenu ce vendredi sa traditionnelle réunion consacrée à la crise sanitaire. À l’issue de cette réunion, les autorités ont annoncé une série d’assouplissements, notamment sur la bulle en extérieur et dans l’enseignement. Plusieurs perspectives ont également été données, dont la réouverture de l’horeca le 1er mai et la possibilité d’activités en extérieur au mois d’avril.

Le déconfinement s’organisera en plusieurs phases. «Dès la mi-mars avec les écoles, en avril avec du plein air et puis, au mois de mai, des activités intérieures et extérieures», avait résumé Elio Di Rupo à la sortie de la réunion.

La bulle de contacts sociaux sera élargie de 4 à 10 personnes en extérieur dès le lundi 8 mars, a d’emblée annoncé le Premier ministre Alexander de Croo, lors de la conférence de presse qui a suivi le comité de concertation. « Naturellement, en conservant le mètre et demi de distance et en portant le masque », a-t-il précisé.

Fédéral et entités fédérées se sont également accordés sur le fait que 50 personnes pourront désormais assister à un enterrement.

Réouverture de l’horeca le 1er mai

« À partir d’avril, nous espérons pouvoir entrer dans une deuxième phase, dans un véritable plan de plein air », développe Alexander de Croo. Celui-ci concernera entre autres les « entrainements sportifs en plein air, camp de jeunesse en plein air, marchés, parcs d’attraction, spectacles et événement culturels en extérieur… », dans des limites contrôlées et avec le port du masque.

Si tout se déroule comme prévu, une troisième phase pourra ensuite être enclenchée en mai. Une réouverture de l’horeca en intérieur et en extérieur est ainsi prévue à partir du 1er mai, sous protocole strict.

Retour dans les écoles

Des assouplissements ont également été validés dans l’enseignement, dont un retour à 20% de présentiel dans l’enseignement supérieur dès le 15 mars.

A la même date, les activités scolaires extra muros de maximum 1 jour seront à nouveau autorisées dans l’enseignement primaire et secondaire. L’enseignement en présentiel à 100% reprendra également pour les groupes vulnérables dans l’enseignement spécialisé et l’enseignement professionnel à temps partiel.

Pour clore le volet scolaire, les 3e et 4e humanités pourront revenir dans leurs écoles en présentiel à 100% à partir du 19 avril.

Pas de voyages pour les vacances de Pâques

Concernant les voyages non-essentiels à l’étranger, leur interdiction est « pour le moment » prolongée jusqu’au 18 avril, soit jusqu’à la fin des vacances de Pâques. La mesure, dans le collimateur de l’Europe, sera toutefois réévaluée lors du prochain comité de concertation, le 26 mars prochain.

Le couvre-feu, lui, reste d’application entre minuit et 05h00 du matin en Flandre et en Wallonie. La semaine passée, la Région bruxelloise avait quant à elle décidé de maintenir le début de son couvre-feu de 22h00 à 06h00.

Lire aussi : Codeco : voici à quoi ressemblerait le calendrier du déconfinement