Premier pas vers l’approbation européenne du vaccin russe Spoutnik V

AFP / Y. Cortez

L’Agence européenne des médicaments (EMA) commence l’examen du vaccin russe Spoutnik V contre le Covid-19, indique l’instance dans un communiqué jeudi.

Cette décision se base sur les résultats d’études cliniques sur les adultes. Ceux-ci indiquent que Spoutnik V déclenche la production d’anticorps et de cellules immunitaires qui ciblent le Sars-Cov-2 et peut donc aider à protéger contre le Covid-19, souligne l’EMA dans son communiqué.

Celle-ci évaluera les données dès qu’elles seront disponibles pour déterminer si les bénéfices l’emportent sur les risques. Le processus d’examen se poursuivra jusqu’à obtenir assez d’éléments justifiant une demande formelle d’autorisation de mise sur le marché.

«Le vaccin Spoutnik V sera évalué selon les standards européens d’efficacité, de sécurité et de qualité», poursuit le communiqué.

Lire aussi : Voici pourquoi certaines personnes non-prioritaires sont déjà vaccinées