Les prédictions catastrophiques de Nostradamus pour les années à venir

Ph. Unsplash

Une série documentaire diffusée sur Discovery+ décortique avec l’aide d’experts les prédictions faites par Nostradamus. Une troisième guerre mondiale, un énorme tremblement de terre et un nouvel « antéchrist » : voilà ce qui nous attend.

Michel de Nostredame -plus communément appelé Nostradamus-, célèbre astrologue et oracle français du 16e siècle, est surtout connu pour son livre Les Prophéties, datant de 1555. Il y partage 942 poèmes courts prédisant les événements futurs, jusqu’à l’année 3797, date possible de la fin du monde.

La mini-série documentaire en huit parties Nostradamus : End of days, diffusée sur Discovery+, explore certaines de ses prophéties. Des experts partagent leurs interprétations de ces prédictions, comme la « destruction qui nous sera bientôt infligée par les tremblements de terre, les inondations, les incendies, la guerre nucléaire, les maladies, les frappes d’astéroïdes et plus encore. »

Un tremblement de terre en Californie

Nostradamus, décédé en 1566, aurait déjà prédit les attentats du 11 septembre à New York, le grand incendie de Londres et même la montée d’Hitler, entre autres catastrophes. Selon le nouveau documentaire, il faut désormais s’attendre à un tremblement de terre catastrophique qui frappera la Californie. Le fleuve Mississippi se divisera également en deux.

Bobby Shailer, un expert britannique de Nostradamus qui apparaît dans la série, a également détaillé l’éruption volcanique la plus dévastatrice de tous les temps dans le parc national de Yellowstone et une éruption solaire massive qui pourrait perturber l’électronique.

Un nouvel « antéchrist » dans 10 ou 20 ans

Shailer estime aussi qu’un troisième «antéchrist» est déjà sur Terre. « Les antéchrists, selon la définition de Nostradamus, sont des bellicistes responsables de la mort d’innocents, comme Hitler ou Napoléon. (…) Je pense que le troisième antéchrist arrive bientôt, peut-être dans les dix à vingt prochaines années. Je pense qu’il est probablement vivant aujourd’hui », explique encore l’expert.

Tout cela n’a rien de bien réjouissant… Mais rassurons-nous, si Nostradamus dit vrai, la Terre n’est pas vraiment condamnée avant 1776 ans, nous avons donc encore un peu de temps devant nous…

Lire aussi : Voici ce que l’horoscope réserve à votre signe astrologique en 2021