Des astuces pour postuler efficacement malgré la pandémie

AFP / J. Je

La pandémie de coronavirus aura totalement changé de nombreux aspects de nos vies, y compris ceux liés à la recherche de travail. Mais cela ne veut pas dire que les entreprises ne cherchent pas de nouveaux talents. Voici quelques conseils pour postuler durant cette période si particulière.

Ne procrastinez pas

Votre diplôme en poche, il est maintenant temps pour vous de partir à la conquête du marché du travail. Malgré la crise, de nombreuses entreprises dans différents secteurs recherchent de nouveaux travailleurs. Si la situation n’est pas facile, il est important de se montrer proactif en scrutant les différentes offres disponibles. Notre vie sociale étant particulièrement limitée pour l’instant, profitez de l’occasion pour cibler les emplois qui vous correspondent le mieux. Si vous avez toujours voulu travailler dans une entreprise bien particulière, n’oubliez pas qu’il est toujours possible de postuler spontanément. Avec un peu de chance, l’entreprise allait justement ouvrir un poste correspondant avec votre profil. Si non, il y a de fortes chances qu’elle garde votre CV de côté en attendant le prochain appel à candidatures. N’hésitez finalement pas à suivre des formations en ligne, que ce soit pour vous améliorer en néerlandais ou en anglais, ou pour apprendre à maîtriser un nouveau logiciel. Une nouvelle ligne pertinente sur le CV est toujours la bienvenue.

Préparez-vous

Vous avez vu une offre intéressante, avez envoyé votre CV et votre lettre de motivation et, bonne surprise, l’entreprise reprend contact avec vous pour un entretien d’embauche. Un entretien qui devrait probablement se faire en ligne, ce qui ne signifie pas que vous devez le prendre à la légère. Les règles de l’entretien restent toujours les mêmes, qu’il ait lieu en présentiel ou non. Renseignez-vous un maximum sur l’entreprise, n’ayez pas peur de poser des questions et portez une tenue correcte, pantalon et chaussures comprises. Pour éviter toute mauvaise surprise, testez votre ordinateur avant le jour J afin de vérifier que votre webcam et votre micro fonctionnent correctement. Réfléchissez également à la pièce où se déroulera l’entretien, de préférence un endroit calme, bien rangé, et avec un arrière-plan neutre.

Evitez les distractions

Juste avant le début de votre entretien, coupez votre téléphone. Si vous vivez en colocation, notifiez vos colocataires qu’ils ne peuvent pas vous déranger et demandez-leur de rester calmes. Virtuellement comme physiquement, la première impression est essentielle. Soyez donc prudents sur le choix de vos mots durant l’entretien. Pensez à bien regarder votre interlocuteur dans les yeux et évitez un maximum d’examiner votre propre visage, quitte à le masquer s’il le faut. Clôturez votre entretien correctement. Pour ce faire, assurez-vous que votre interlocuteur n’a plus de questions, sans quoi vous lui raccrocherez simplement au nez. Reste la question du geste à utiliser pour terminer la conversation. Le plus sûr est probablement de vous calquer sur celui de votre interlocuteur, notamment s’il vous fait un petit signe de la main.